Accueil > Conseils et techniques > Le bigorneau

Le bigorneau

Le bigorneau
Période de pêche :toute l'année
Taille minimale :aucune restriction
Difficulté :

On trouve les bigorneaux sur toutes les plages. C'est le plus consommé des petits gastéropodes marins. Accrochés aux rochers, il est facile à ramasser et sa pêche est accessible à tous.

Comment reconnaître le bigorneau ?

Les touristes l'appellent aussi "vigneau" ou "escargot de mer".

Entre bigorneaux gris à la coquille brun-verdâtre et au pourtour de la bouche blanc nacré, bigorneaux blancs à l'aspect jaunâtre ou brun clair et bigorneaux noirs reconnaissable à leur coquille de forme arrondie et à leur couleur noire franche, seule sera collectée cette dernière variété.

Où pêcher le bigorneau ?

Le bigorneau se pêche sur toutes les plages françaises. Il vit en groupe sur les parois verticales des rochers ou parmi les algues qui y sont accrochés.

Tout pour une pêche réussie

Marre de rentrer bredouille ?
Avec Le Club, accédez directement aux coordonnées GPS des meilleurs spots près de chez vous !

En savoir plus

Quand pêcher le bigorneau ?

On peut pêcher le bigorneau toute l'année. La pêche se déroule à marée basse, lorsque les rochers sont découverts.

La technique de pêche

La collecte des bigorneaux noirs s'opère à la main et à marée basse au plus près de la mer, soit sur les rochers, soit à leur pied.

Le matériel de pêche

La pêche au bigorneau ne nécessite aucun matériel ; on le pêche directement à la main.

Sélectionner les meilleurs spécimens

Ne conservez que les gros bigorneaux, rejetez à la mer les plus petits pour permettre la reproduction.

Recette

Dans une eau bouillante un peu poivrée et très salée (ajoutez encore une petite poignée de sel quand vous pensez que vous en avez mis trop), versez les bigorneaux. Écumez si nécessaire. Égouttez après 6 à huit minutes de cuisson, selon le calibre des candidats. Il est prudent d'en goûter un auparavant. Un bigorneau pas assez cuit résistera avant de laisser son tortillon brun au fond de la coquille, un bigorneau trop cuit ne résistera pas à la traction, mais le tortillon restera également au fond de la coquille. De l'art, je vous dis! On peut éventuellement épicer l'eau de cuisson des bigorneaux avec un peu de quatre épices, un ou deux piments oiseau et un fragment de tige de fenouil.

Une des meilleures choses du monde, c'est une tranche fine de pain de seigle, très légèrement toastée, tartinée de beurre salé, et abondamment garnie de bigorneaux.

Avez-vous pêché cette espèce ce mois-ci ?
Si oui, cliquez-ici pour nous aider à améliorer notre classement des espèces les plus pêchées.

Comment réussir votre pêche ?

- Découvrez des milliers de spots de pêche
- Profitez de tous nos indices et prévisions
- Rejoignez la première communauté de pêcheurs en France

Entrer dans le Club
1 commentaire
lofo
Le 23/08/2017 à 22:31
Ne prendre que les plus gros, comme le font nos amis anglais : " Big or no "
 
Laissez un commentaire (1)
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour poster un commentaire.
Partagez vos photos et vos vidéos
Partagez votre passion, vos techniques et vous plus belles prises !
► Ajouter une photo
Articles liés
On a essayé pour vous le 755 Pilothouse de Quicksilver

Ce Pilothouse convient aux passionnés de pêche qui apprécient les croisières confortables. Le Quicksilver 755 Pilothouse a été conçu avec de nombreuses fonctionnalités pensées dans le souci du détail.

Réussissez toutes vos pêches
avec le 1er Club de France
Je m'abonne

Quel est le
point commun
entre
un
poisson
et un
smartphone
?

Pechez
Photographiez
Mesurez
Homologuez

DÉFIEZ tous les pêcheurs !
Découvrir

ComptoirDesPecheurs.com,
Le seul site qui peut homologuer
vos prises en trois clics
sur votre smartphone