L'aigrette

Difficulté

Période

avril à juin

Taille minimale

12 cm

Avez-vous pêché
cette espèce ce mois-ci ?

Si oui, cliquez ici

De son nom scientifique Rhabdosargue sarba, le poisson aigrette aussi appelé « Sargue dorée » est une espèce grégaire à développement rapide qui vit autour des récifs ou sur les remontées de plateau continental.

Aigrette ou Sargue dorée

De son nom scientifique Rhabdosargue sarba, le poisson aigrette aussi appelé « Sargue dorée » est une espèce grégaire à développement rapide qui vit autour des récifs ou sur les remontées de plateau continental. Il fait partie de la famille des sparidés, et est par conséquent un proche cousin de la daurade. Adulte, la taille de l’aigrette peut atteindre 80 cm pour un poids de 10 kg. A noter toutefois que la sargue dorée n’est qu’une des nombreuses variétés de la sargue. Dans sa même catégorie d’espèce, il y en a encore beaucoup d’autres.

Où trouver l’aigrette ou sargue dorée ?

La sargue dorée ou l’aigrette se retrouve généralement dans les eaux des côtes rocheuses et les herbiers, à une profondeur entre 1 et 30 m. Cette espèce affectionne particulièrement les épis rocheux, les digues de ports ou bien encore les récifs côtiers. Pour la distribution géographique, nous pouvons citer l’Atlantique Est, la mer Noire, la Méditerranée, l’Océan Indien. Mais pour la France, notez l’abondance de la sargue dorée sur les côtes de la Bretagne et la Méditerranée.

À la une en ce moment:

Suzuki Marine : grâce à une technologie innovante, ils ont réduit la consommation jusqu'à 45%

Découvrez la gamme des moteurs portables révolutionnaires

en savoir plus

Reproduction de la sargue

L’aigrette ou sargue dorée est un animal hermaphrodite, c’est-à-dire qui naît mâle pour devenir ensuite femelle une fois adulte. Elle atteint sa maturité sexuelle à 2 ans, pour se reproduire ensuite entre le mois de mars à juin, ou de mois de janvier à mars dans certains biotopes comme en Méditerranée. Les larves passent environ un mois nichées dans les planctons avant de migrer vers les côtes rocheuses généralement le mois de juin. C’est sur ces zones que les juvéniles vont enfin se nourrir et se développer, pour arriver à taille adulte si échappe à ses prédateurs à savoir, loups, rascasses, calmars, pêcheurs.

De quoi se nourrit l’aigrette ou sargue dorée ?

L’aigrette est un poisson carnivore qui raffole volontiers de mollusques, échinodermes, de vers et de crustacés. Les juvéniles sont quant à eux omnivores et se nourrissent durant leurs premières années de chasse de petits vers et de petites crustacées.

Les autres variétés de sargue

Comme introduit ci-haut, il n’y a en effet pas que la sargue dorée ou l’aigrette qui constitue l’espèce sargue ou scientifiquement le « sargus ». On en dénombre encore beaucoup d’autres, mais pour information, nous citerons juste quelques-uns parmi les plus connus dont le sar commun (Diplodus sargus), la sargue à gros yeux (Rhabdosargus thorpei), Sar comun de la Méditerranée (Diplodus sargus sargus), ou bien encore le Sar à tête noire (Diplodus vulgaris).

La meilleure méthode pour pêcher l’aigrette

A ce jour, la technique la plus indiquée pour la pêche à l’aigrette est la pelote. C’est une technique de pêche au coup sans bouchon qui trouve ses origines sur les côtes d’Afrique du Nord et tout particulièrement celles du Maroc. La pelote est pratiquée de nos jours dans le Midi et au Pays Basque le long des côtes rocheuses. Pour ce faire, il n’y a pas plus simple, il vous faut juste une canne 5 à 6 mètres, souple et rigide, puis un hameçon trident de 50 cm que vous monterez sur un fil. Comme appât, la pelote, une pâte qui sera composée de sable fin, de farine servant de liant puis de filet de sardines. Picorant dedans, l’aigrette ne tardera pas à avaler le tout pour finalement se trouver piégée par l’hameçon.

Laissez un commentaire (0)
Inscrivez-vous ou pour poster un commentaire.

On a essayé pour vous

Nouveaux combinés GPS GP18 et GP19 FURUNO : pensés pour les pêcheurs !

A l’occasion du Grand Pavois Fishing, le leader mondial de l’électronique de navigation propose des packs « sportfishing » comprenant les nouveaux combinés GPS GP1871F et GP1971F : des solutions abordables...

Comment assurer son matériel de pêche ?

Cet été, le Cabinet ADAM Assureur Maritime et ComptoirDesPêcheurs.com vous proposent une assurance sur mesure pour protéger votre matériel de pêche contre les accidents ou les vols !...

Nouveau Mercury Racing 450 V8 : le moteurs hors-bord le plus puissant du marché !

Présenté pour la première fois en France au Grand Pavois de la Rochelle en 2019, le plus puissant moteur hors-bord de Mercury risque de faire du bruit !...

GlobeXplorer : découvrez les tablettes tactiles ultra robustes compatibles avec Navionics !

Entreprise Française réputée dans les GPS de voyage mais aussi dans l’industrie, GlobeXplorer développe depuis 2005 des solutions pour faciliter vos déplacements en mer et à terre. Les tablettes GlobeXplorer ultra...

Profitez de l'été : achetez une annexe à petit prix !

Jusqu'au 30 septembre 2019 profitez de remises exceptionnelles sur une sélection d'annexes Quicksilver ! Bénéficiez de la qualité irréprochables d'un constructeur naval reconnu pour un prix imbattable !...

Le meilleur leurre pour pêcher les sparidés ?

À mi-chemin entre le jig et l’Inchiku, la Candy Shrimp développée en France par Fiiish est un leurre destiné à la pêche des sparidés : simple d’utilisation et facile à apprivoiser,...

Équipe de France Féminine : Un premier titre mondial !

Cocorico ! L'équipe de France Féminine Carpe a brillée au premier championnat du monde féminin organisé en France. Les filles se sont mesurées à des compétitrices redoutables venues des 4 coins...