Pêcher le maquereau à la traîne

Pêcher le maquereau à la traîne

La traîne est une des techniques les plus efficaces pour prendre du maquereau en quantité. C’est un poisson extrêmement facile à prendre lorsque l’on a repéré un ban. N’hésitez donc pas à relâcher vos prises pour pouvoir profiter de cette pêche encore longtemps !

Description

Le maquereau évolue en bancs. Toute la difficulté consiste donc à repérer les bancs. Un piqué de mouette pourra éventuellement vous aider mais le plus facile reste l'utilisation d'un sonar. Le maquereau se déplace à une profondeur qui varie en fonction de la température de l'eau, des conditions météorologiques et de la transparence de l'eau. Le sondeur vous aidera donc à repérer à quelle profondeur ils évoluent.
De façon générale, on trouvera le maquereau en surface par temps calme et lorsque l'eau est suffisamment claire. Au contraire, lorsque la mer est agitée, ce dernier aura tendance à descendre entre deux eaux, voire en eaux profondes.

Une fois le ban repéré, il vous suffira de tourner autour des mouettes, en essayant d’anticiper la trajectoire du ban pour que les maquereaux se retrouvent sur votre ligne. Les maquereaux ne sont pas farouche, si ils sont la, ils mordront sans vous faire attendre.
Vous pouvez avoir une vitesse de traine variant entre 2 et 5 nœuds, en fonction du vent et des courants.
Il est très courant, si l'on passe bien dans le ban, de prendre plusieurs maquereaux à la fois (il y en a parfois sur tous les hameçons !).
Si vous pêchez à la ligne à main, il vous faudra une ligne de traine qui correspond à un fil d’un diamètre d’environ 1mm. Cela vous permettra de remonter la ligne sans vous couper les doigts. Il faut ensuite monter une paravane sur ce fil. Cet instrument, qui était autrefois constitué d’un os de seiche, sert à faire plonger la ligne à une certaine profondeur (cela dépend de la forme de la paravane et de la vitesse de traine). Lorsqu’un poisson (ou parfois une algue) mord, la paravane se retourne et remonte à la surface. Si vous n’avez pas senti la touche (ce qui peut arriver), la paravane peut se révéler un bon indicateur.

Le plus de l’expert :
Que vous pêchiez à la ligne à main ou à la canne, faites de petits mouvements de va-et-vient avec la ligne pour faire avancer les leurres de manière un peu erratique et donc plus réaliste.

Montages

Ligne à main
On accroche donc une paravane au fil de traine. Il est ensuite nécessaire d’accrocher un fil en fluorocarbone (35 centièmes) d’une longueur d’environ 5 à 7 brassées (afin d’éloigner les leurres de la vibration de la paravane). A ce fil, on accroche une mitraillette. La mitraillette est un train de plusieurs plumes multicolores (3 à 7) munies d’hameçons et montées en potence tous les 50 centimètres sur un nylon robuste. Elle présente l’avantage de tromper le maquereau en simulant l’activité d’un banc de poissons. A la fin de cette mitraillette on peut ajouter encore 3 brassées de fluorocarbone 35 centièmes pour y accrocher à l’extrémité une cuiller. Cela va permettre de prendre de plus gros maquereaux, mais surtout, de prendre un éventuel bar qui roderait dans les parages! Vous pouvez faire preuve d’inventivité et mettre à la place de la cuiller, un leurre dur, un slug… A vous de jouer!

Canne
Le montage est plus simple et sera plus efficace en surface. Nous vous conseillons d’avoir sur votre moulinet du fluorocarbone en 35 centièmes auquel vous accrocherez une mitraillette. À l’extrémité de la mitraillette, vous aurez la possibilité de mettre un leurre souple avec une tête plus ou moins plombé en fonction de la profondeur que vous souhaitez atteindre. Vous pouvez également mettre un poisson nageur à bavette plus ou moins longue. Vous pourrez ainsi pêcher le maquereau et le bar.

À la Une en ce moment:


Où se trouvent les meilleurs spots de pêche au bar sur ma commune ?

Lire l'article

Matériel

Ligne à main
Ligne d’une cinquantaine de mètre de diamètre 1 ou 1,5mm.
Paravane
Fluorocarbone 35 centièmes
Mitraillette, cuiller, leurre

Canne
Canne assez courte d’une longueur d’environ 2,10m d’une puissance de 40-60g.
Moulinet 3000 ou 4000.
Fluorocarbone 35 centièmes
Mitraillette
Longbill minnow, slug …

Laissez un commentaire (0)
Inscrivez-vous o{oru connectez-vous pour poster un commentaire.

On a essayé pour vous

Quel bateau de pêche est fait pour vous ?

Vous rêvez de partir pêcher au large le temps d’une journée, de faire découvrir la pêche à vos enfants ou de disposer d’un bateau pensé pour les pêcheurs sportifs ? Depuis plus...

The Fisherman : découvrez le meilleur de la pêche dans un jeu vidéo !

La simulation de pêche qui a rassemblé plus de 400 000 fans de pêche à travers le monde est disponible dans sa version intégrale, sans microtransactions, sur PS4, Xbox One et...

World Carp Classic 2019 : Découvrez le parcours de l’équipe Dometic !

La « World Carp Classic » a eu lieu cette année en France à Madine du 23 au 28 septembre 2019. Elle réunissait des pêcheurs expérimentés venus du monde entier pour...

Découvrez les nouveautés Mercury Marine France 2019/2020

A l'occasion du Grand Pavois 2019 Mercury jouait à domicile puisque son siège français est situé à La Rochelle à quelques centaines de mètres du salon. Présent en force sur...

Découvrez le Grand Pavois Fishing avec SUZUKI MARINE en vidéo !

UN CONCEPT UNIQUE ! Ouvert aux marques de bateaux, de matériels de pêche, d'électronique, le Grand Pavois Fishing est une épreuve promotionnelle qui souhaite valoriser une pêche de loisirs dite sportive et...

Le secret pour pêcher des seiches et des calamars !

Vous avez décidé de capturer des calamars ou des seiches et le choix du leurre, calamarette ou turlutte vous turlupine ? C’est normal ! Les stars de l’automne n’attendent que vous,...

Étude innovante : la pêche récréative avec les scientifiques de STARESO

A travers son volet halieutique, STARESO collabore étroitement depuis 20 ans avec les pêcheurs, scientifiques et gestionnaires, au suivi des ressources de la pêche en Corse, incluant des études de la...