La truite

Difficulté

Période

9 mars - 15 septembre (C1)

Taille minimale

Selon départment

Avez-vous pêché
cette espèce ce mois-ci ?

Si oui, cliquez ici

Faisant partie de la famille des salmonidés, la truite est un poisson très convoité et très populaire en France. Pour de nombreux pêcheurs, il s’agit de l’espèce la plus recherchée et sans aucun doute la plus pêchée dans les eaux françaises. Que l’on soit un pêcheur amateur ou un pêcheur aguerri, la pêche de la truite est une activité passionnante qui promet une expérience fascinante et exceptionnelle.

Comment reconnaître une truite ?

Qu’elle évolue en eau douce ou en mer, la truite présente des caractères morphologiques et des couleurs variables. Ce poisson se caractérise par un corps allongé couvert de petites écailles ainsi qu’une tête large et bien profilée. Il présente une bouche large, avec une mâchoire supérieure plus avancée que l’inférieure. À noter que l’ouverture de sa bouche s’étend en arrière en arrivant au niveau de ses yeux. La truite est dotée d’une magnifique robe dont la couleur varie en fonction de son habitat. Selon son milieu, sa robe peut être sombre ou blanc brillant et peut présenter des taches noires, rouges et blanches. Contrairement aux autres poissons, les nageoires de la truite n’ont pas d’épines. Pour ce qui est de leur caractéristique commune, les salmonidés présentent une nageoire dorsale, des nageoires pelviennes et une nageoire adipeuse à l’arrière entre le dorsale et sa queue. Concernant sa durée de vie, la truite peut vivre de sept ans à quelques dizaines d’années selon son espèce. Certaines truites peuvent mesurer jusqu’à 80 centimètres et peuvent peser jusqu’à une trentaine de kilos.

Les sous-espèces de truites en France

La France compte quatre sous-espèces de truite dont : la truite fario, la truite de lac, la truite de mer et la truite de corse.

À la une en ce moment:

Je me suis fait voler 2000€ de matériel de pêche dans ma voiture : suis-je assuré ?

La réponse ici

La truite fario (Salmo trutta fario)

Elle est le plus souvent habillée d’une robe de couleur brune ou parfois jaune, marquée par des ponctuations noires ainsi que des taches rouges. On observe la présence de liserés de couleur blanche sur ses nageoires pelvienne, anale et caudale.

La truite de mer (Salmo trutta trutta)

Avec un dos plus foncé, la truite de mer présente une robe de couleur argentée. À la différence de la truite fario, elle ne montre pas de taches rouges, mais seulement quelques petites taches noires. Certaines truites de mer, lorsque celles-ci se sont bien nourries, peuvent présenter un corps imposant atteignant une longueur d’un mètre quarante.

La truite de lac (Salmo trutta lacustris)

La robe de la truite de lac est en général argentée, mais elle peut aussi se rapprocher de celle de la truite fario selon la durée passée en lac. Comme pour la truite de mer, les taches rouges sont également absentes chez cette sous-espèce. Cependant, elle présente de grandes taches noires plus nombreuses que celles qu’on observe chez la truite fario.

La truite de corse (Salmo trutta macrostigma)

La truite de corse présente une robe ayant beaucoup de similitudes avec celle de la truite fario. Son nom scientifique « macrostigma » indique que ce poisson sauvage d’origine corse montre de grandes taches noirâtres sur les deux côtés latéraux.

Les appâts pour pêcher la truite

Il faut savoir que la truite est un poisson carnivore. Elle se nourrit de vers, d’insectes, mais aussi de larves. Le pêcheur de truite a donc l’embarras du choix quant aux appâts qu’il peut utiliser. Pour pêcher la truite, on peut utiliser le grand classique ver de terre : lombric, ver de terreau. Certains pêcheurs utilisent également la teigne lorsqu’il pêche de la truite dans les grandes rivières. Les larves de trichoptères s’avèrent aussi très efficaces pour ce type de pêche. La mouche naturelle, bien que peu utilisée, est également un appât de choix pour attirer la truite.

Laissez un commentaire (0)
Inscrivez-vous ou pour poster un commentaire.

On a essayé pour vous

Découvrez les nouveautés Mercury Marine France 2019/2020

A l'occasion du Grand Pavois 2019 Mercury jouait à domicile puisque son siège français est situé à La Rochelle à quelques centaines de mètres du salon. Présent en force sur...

Découvrez le Grand Pavois Fishing avec SUZUKI MARINE en vidéo !

UN CONCEPT UNIQUE ! Ouvert aux marques de bateaux, de matériels de pêche, d'électronique, le Grand Pavois Fishing est une épreuve promotionnelle qui souhaite valoriser une pêche de loisirs dite sportive et...

Le secret pour pêcher des seiches et des calamars !

Vous avez décidé de capturer des calamars ou des seiches et le choix du leurre, calamarette ou turlutte vous turlupine ? C’est normal ! Les stars de l’automne n’attendent que vous,...

Étude innovante : la pêche récréative avec les scientifiques de STARESO

A travers son volet halieutique, STARESO collabore étroitement depuis 20 ans avec les pêcheurs, scientifiques et gestionnaires, au suivi des ressources de la pêche en Corse, incluant des études de la...

Nouveaux combinés FURUNO : pensés pour les pêcheurs !

A l’occasion du Grand Pavois Fishing, le leader mondial de l’électronique de navigation propose des packs « sportfishing » comprenant les nouveaux combinés GPS GP1871F et GP1971F : des solutions abordables...

Comment assurer son matériel de pêche ?

Cet été, le Cabinet ADAM Assureur Maritime et ComptoirDesPêcheurs.com vous proposent une assurance sur mesure pour protéger votre matériel de pêche contre les accidents ou les vols !...

Nouveau Mercury Racing 450 V8 : le moteurs hors-bord le plus puissant du marché !

Présenté pour la première fois en France au Grand Pavois de la Rochelle en 2019, le plus puissant moteur hors-bord de Mercury risque de faire du bruit !...