Essayez gratuitement les services du Club pendant 10 jours !

C'est parti !
Difficulté:

Période:

Automne

Taille minimum:

12 cm

Accueil > Le Mag' > L'oblade

L'oblade

Pour tout savoir sur la pêche de l'oblade, où la pêcher, quand la pêcher, ses techniques de pêche

Présentation de l'oblade

Pour découvrir et reconnaître ce cousin de la dorade, il suffit de décortiquer son nom scientifique Oblada Melanura.
Oblada signifie en latin « offrir » : l’oblade est en effet un poisson « offert » à tout amateur de pêche qui, même peu aguerri, peut aisément le capturer.
Melanura est un terme qui provient du grec et se traduit par « queue noire » : il possède une tâche noire cerclée de blanc et en forme de selle qui se situe sur le pédoncule caudal et permet très clairement de le différencier.

Quand pêcher l'oblade ?

Toujours en activité, l’oblade est une espèce vorace qui n’hésite pas à satisfaire son gros appétit de jour comme de nuit. A la nuit tombée et au petit matin, ce sont entre autres les petits poissons qu’elle tente de dénicher et que vous pourrez la capturer.
Du printemps à l’automne, elle se pêche plus facilement lors de ses nombreux allers-retours entre la côte et le large. L’hiver, c’est plus au large et en profondeur qu’elle évolue.

Tout pour une pêche réussie

Marre de rentrer bredouille ?
Avec Le Club, accédez directement aux coordonnées GPS des meilleurs spots près de chez vous !

Essayer gratuitement

Où pêcher l'oblade ?

Se déplaçant entre la surface et 40 mètres de profondeur, on la retrouve au-dessus des fonds rocheux couverts d’algues, des herbiers de posidonies, sur les parois verticales, au niveau des digues et embouchures de fleuves ou de ports.
L'oblade apprécie en particulier les eaux brassées et l’écume au pied des rochers. Ces zones constituent pour le pêcheur des positionnements idylliques pour ne pas se faire repérer par ce poisson doté d’une excellente acuité.
Abondante en Mer Noire, Méditerranée et en Atlantique Oriental, du Golfe de Gascogne au Gibraltar, en passant par l’Angola, les Canaries, Madère et le Cap vert, elle a l’avantage certain de se pêcher très généreusement!

Quelles techniques pour pêcher l'oblade ?

Gloutonne et omnivore, l’oblade se nourrit aussi bien d’invertébrés que d’algues. Elle se laisse alors facilement séduire par des appâts tels que les crevettes, crustacés, petits poissons fourrages (4 ou 5 cm), invertébrés benthiques voire même par du pain et de la pâte.
L’oblade possède une bouche protractile de petite ouverture. Au leurre, préférez donc des hameçons de taille réduite.
Au lancer, à la traine légère, en pêche à soutenir, au flotteur, à la dandine, au buldo, à la pelote, ce poisson peut se piquer à toutes les techniques. Les touches, les attaques et les prises d’oblades se succèdent souvent à un rythme effréné et procurent toujours de bons moments. Il est d’ailleurs conseillé de s’équiper d’une seconde canne car il n’est pas rare de pêcher au même moment un loup qui chasserait non loin. Aucun doute : pêcher l’oblade est une aubaine à ne pas manquer !

Avez-vous pêché cette espèce ce mois-ci ?
Si oui, cliquez-ici pour nous aider à améliorer notre classement des espèces les plus pêchées.

Infos pratiques

Difficulté:

Période:

Automne

Taille minimum:

12 cm

Meilleurs spots

Trouver un pêcheur pour vous accompagner

Prises des membres

Essayez gratuitement tous nos services pendant 10 jours !

Démarrer

Ne ratez pas !

Notre Réseau Social "SurLeFil" :
Prises des membres
Matériel le + utilisé
Conseils et discussions
Où pêcher  : l'info de votre commune
Meilleurs spots
Indices et prévisions
Sorties collaboratives

Commentaires

2 commentaires

Simon Pierre
Le 27/10/2016 à 12:00
Pas mal!!!
 
Greatwhiteshark
Le 20/10/2016 à 01:04
Oblade d une vingtaine de centimètres un peu plus de 300g pêché au pied de la falaise
 
Laissez un commentaire (2)
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour poster un commentaire.