Essayez gratuitement le Club pendant 10 jours !

C'est parti !

Essayez gratuitement le Club pendant 10 jours !

C'est parti
Accueil > Le Mag' > Le bar (ou loup) > Où pêcher le bar ? > Pêcher le bar au bouchon à la dérive

Pêcher le bar au bouchon à la dérive

Le bar fait partie des poissons qui peuvent se prendre de manière très ludique en pêchant au bouchon à la dérive. Cette technique, que l’on pratique en bateau ou en kayak, consiste à se laisser dériver avec un montage assez simple constitué d’un bouchon, d’un fil plombé avec un ou plusieurs hameçons.
Il faut cependant garder en tête que le bar est difficile à prendre, il faut donc être rigoureux dans son approche car la pêche à l'appât nécessite d'être précautionneux.

Description

Cette technique nécessite tout de même un peu de pratique puisqu’il s’agit de connaître les bons coins (un haut fond, un tombant, un caillou, un grand banc de sable où la nourriture est particulièrement abondante…). Afin de sonder les spots, un sonar est presque indispensable, du moins une étude précise des cartes de fond marins.

Une fois le spot trouvé, il faut remonter en amont du sens de la dérive en le contournant (pour ne pas effrayer les poissons) de telle manière à ce que la dérive fasse passer le bateau, et donc l’hameçon au niveau du spot.
Afin que l’appât passe au plus près des structures, le montage permet de régler la profondeur entre l’hameçon et le bouchon. Si au bout de deux ou trois dérives, aucun poisson ne mord, il faudra penser à changer la profondeur. Si malgré ces variations vous êtes bredouilles, soit le spot est vide, soit le spot n’est pas bon… vous verrez cela en y retournant régulièrement.

L’appât le plus efficace est la crevette grise ou crevette de sable vivante. Sa blancheur lui permet d’être bien visible dans l’eau et ses mouvements ne pourront qu’attirer les poissons. C’est cependant un appât difficile à trouver puisqu’il s’agit de les pêcher et de les garder vivantes jusqu’au moment de la pêche. L’encornet reste tout de même très efficace ainsi que la coque crue ou blanchie qui tiennent bien sur l’hameçon.

Une fois que le bouchon s’enfonce d’un coup sec dans l’eau, le pêcheur doit ferrer le bar en tirant un petit coup sec sur la canne. Cependant, pour ce type de pêche, le poisson se ferre en général tout seul. Il n'est pas rare de prendre daurade ou lieu jaune avec cette technique.

Montage :

Le dessin du montage ainsi que l’eschage (mise en place des appâts) sera disponible très prochainement.

Je pêchais avec mon matériel sur le bateau d’une connaissance, une vague m’a déséquilibré et ma boite de pêche est tombée à l’eau, près de 1500€ perdus !​

Je pouvais avoir une assurance ?​

en savoir plus

Matériel :

Canne :
La type de canne n’influence pas de manière drastique la pêche puisqu’il n’y à aucune animation à effectuer. Cependant, plus la canne est fine, plus vous aurez de bonnes sensations en remontant le poisson. Une canne 10-30g est suffisante.

Moulinet :
Un moulinet de mer entre 2000 et 4000 est adapté à ce type de pêche.

Fil :
Corps de ligne : Tresse en 13 centièmes
Bas de ligne : Fluorocarbone en 13 centièmes

Plomb :
Plomb Olive entre 5 et 20g selon le courant
Hameçon :
On peut utiliser des hameçons N°1 ou 2

Nœuds :

Des vidéos arrivent très prochainement.

Meilleurs pêcheurs du mois
  Longueurs totales
  • #1
    Eliot (496 CM)
  • #2
    Selim Tn (400 CM)
  • #3
    Jeannot (156 CM)
  Plus belles prises
  • #1
    Eliot (53.1 CM)
  • #2
    Houang (51.9 CM)
  • #3
    Jeannot (48.7 CM)

Participez et devenez le meilleur pêcheur !

Je participe

Les secrets de la pêche à portée de clic

Meilleurs Spots - Pêche Collaborative - Pêchabilité
Carnet de pêche digital - Forum - Concours

10 jours d'essai gratuit En savoir plus
Laissez un commentaire (0)
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour poster un commentaire.

On a essayé pour vous

Sondeurs 2019 : Vivez la pêche en temps réel!

A la veille de Noël, Lowrance dévoile aux pêcheurs ses tout derniers sondeurs HDS LIVE doté de systèmes de cartographie et de connectivité smartphone toujours plus performant qui viennent remplacer la...

Réussir la pêche des céphalopodes en automne !

Vous avez décidé de capturer des calamars ou des seiches et le choix du leurre, calamarette ou turlutte vous turlupine ? C’est normal ! Les stars de l’automne n’attendent que vous,...

Découvrez le Pilothouse 605 et son nouveau pack Explorer !

Invité par Quicksivler au salon nautique de Cannes en septembre, l’équipe de ComptoirDesPêcheurs.com à testé (et approuvé !) le Pilothouse 605 équipé du nouveau pack “Explorer” : dynamique, sécurisé, tout équipé...

Découvrez la gamme portable Suzuki Marine qui réduit jusqu'à 45 pourcent la consommation !

Réduction du poids, Remisage trois positions, Lean Burn et Injection électronique sans batterie sont les 4 secrets de Sukuki Marine pour réduire la consommation de ses moteurs portables... ...

Les Sondeurs Deeper : la solution d'une pêche réussie !

Chaque type de pêche a ses spécificités. Que ce soit en termes de matériel, de technique mais également en termes de préparation pour sa pêche. Un pêcheur carnassier ou un carpiste...

Comment assurer son matériel de pêche ?

Le Cabinet ADAM Assureur Maritime et ComptoirDesPêcheurs.com s’associent afin de vous proposer un contrat spécifique protégeant votre matériels de pêche, tant en cas d’accidents que de vols. À partir de maintenant,...

Les moteurs Suzuki Marine à l'épreuve du Barracuda Tour !

Le Barracuda Tour est un des concours de pêche légendaire qui rassemble des centaines de pêcheurs venus du monde entier chaque année depuis 6 ans pour une semaine de pêche en...

Les secrets de la pêche à portée de clic.

découvrir