Le surfcasting

Qu’est-ce-que le surfcasting ?

Le surfcasting est un terme anglais qui signifie littéralement « jeter dans la vague ». Cette technique pratiquée depuis le bord consiste à envoyer son hameçon esché (c'est-à-dire lesté d’un appât) derrière les vagues. Idéalement il s’agit de lancer sa ligne plus loin que la troisième vague (derrière les rouleaux, à environ une centaine de mètres) pour atteindre les zones où se trouvent les plus belles prises. Certains pêcheurs aguerris arrivent à propulser leur plomb jusqu’à plus de 160 m au large, néanmoins, une pêche dès 20 m du bord peut d’ores et déjà donner de bons résultats ! Si cette technique est une pêche particulièrement récréative, elle n’en reste pas moins complexe : elle nécessite un matériel spécifique, une bonne connaissance des marées, un certain doigté et enfin de la puissance pour réaliser de beaux lancés. Prêt à vous lancer ? Voici quelques astuces pour démarrer le surfcasting dans les meilleures conditions !

Où et quand pratiquer la technique du surfcasting ?

En surfcasting, tous les postes sont bons, mais certains plus que d’autres : les sorties de baïnes, les fosses, estuaires, parcs à huîtres, roches et épaves le sont en particulier.
L’intérêt est de rechercher des lieux où le relief du fond varie, ces endroits constituent des zones de refuges parfaits pour les petits poissons et des zones de chasses pour les plus gros.
La pêche en surfcasting est, comme toute pêche en mer, soumise à de nombreuses conditions (climat, marée, vitesse du vent etc.). Cette technique permet de capturer une telle diversité de poissons que les moments de l’année et de la journée peuvent parfois être complètement différents d’une espèce à l’autre. Toutefois, le crépuscule et le début de la nuit sont souvent les meilleurs moments pour pratiquer le surfcasting.

Quelles espèces pêcher en surfasting ?

Anguille – carrelet – courbine – muge – sar – loup – sole – turbot – flet – bar – morue – merlan – mulet – plie – limande – daurade royale – maigre – raie – marbré – cabillaud – tacaud – lieu – orphie etc.
Vous l’aurez compris, le surfcasting permet d’attraper un très grand nombre d’espèces. Toutefois, les poissons les plus recherchés sont évidemment les bars, les daurades et aussi les sars : ces petites merveilles du littoral sont, sans surprise, les proies les plus prisées !

Quels sont les appâts naturels utilisés pour le surfcasting ?

Concernant en particulier ces trois espèces précédemment citées, certains appâts semblent plus adéquats. Le bar s’attrape avec des chipirons ou des lançons. Pour une belle daurade, préférez des petits crabes. Et enfin, concernant le sar, c’est avec de gros vers ou de la chair de moule que vous augmenterez vos chances de le capturer.
De manière générale, de nombreux appâts permettent de pêcher en surfcasting :
- Vers : arénicole, gravette, bibi ;
- Crustacés : crabe, crevette ;
- Mollusques : couteau, coque, encornet, palourde, mye, seiche, calamar ;
- Vifs : lançon, gobbie, sardine, maquereau, équille, éperlan.
Il est à noter que certains appâts sont toutefois plus efficaces selon les espèces : les vers attirent carnassiers et poissons plats tandis que les petits poissons et les céphalopodes permettent de capturer les plus gros carnassiers (c’est d’ailleurs pour cette raison qu’ils sont très souvent utilisés par les pêcheurs en surfcasting).

Quel matériel utiliser pour pêcher en surfcasting ?

Pêcher en surfcasting ne s’improvise pas. Il est nécessaire de posséder un équipement robuste adapté à cette technique en particulier car les assauts répétés du sable, la puissance des vagues et du vent mettent à rudes épreuves votre matériel.
Le kit de base du pêcheur en surfcasting se compose ainsi :
- Une canne télescopique ou à emmanchement d’au moins 4 mètres composite fibre de verre ou/et carbone et d'une puissance de 90-200 grammes en moyenne pour que la ligne ne subisse pas l’action des vagues ;
- Un moulinet pouvant contenir 200 ou 300 mètres de fils fluorocarbone (PVDF) ou nylon (monofilament) sans mémoire ;
- Un plomb d’un poids supérieur à 40 g et jusqu’à 200 selon que l’on choisisse le surfcasting léger ou lourd, le surfcasting itinérant ou pendulaire (les plus usuels sont les plombs grappin afin que le montage reste ancré au fond de l’eau même en cas de fort courant et de grosses vagues) ;
- Une pique ou un trépied pour supporter la canne et la maintenir à la verticale ;
- Des accessoires pour le montage des bas de ligne : émerillons rolling ou à agrafe, perles de couleur et phosphorescentes, sleeves, clipots, clips de potence etc.

Quels sont les équipements supplémentaires utiles pour la pratique du surfcasting ?

Pour lancer loin il faut s'avancer dans l'eau, les cuissardes et les waders sont donc vivement recommandés : il faut être étanche et à l’abri du froid de la tête aux pieds. De grosses chaussettes, plusieurs couches de vêtements chauds, bonnet … il ne faut pas lésiner !
Les parties de pêche en surfcasting ayant fréquemment lieu la nuit, une lampe frontale est également indispensable.

Voilà, vous êtes désormais avisé, prêt, équipé et paré à surfer sur la tendance surfcasting !

Liste d'espèces pour ce type de pêche
La seiche

La seiche, appartenant à la famille des céphalopodes, est une espèce extraordinaire que ce soit par sa forme ou son mode de vie. En effet, elle est considérée comme le plus intelligent des mollusques. La seiche est recensée sous plusieurs espèces. Parmi elles, il y a la seiche commune ainsi que la seiche naine. Voici leurs spécificités.

La plie

Pour tout savoir sur la pêche de la plie, quand la pêcher, où la pêcher, ses techniques de pêche.

La daurade grise (ou dorade grise)

Pour tout savoir sur la pêche de la dorade grise, où la pêcher, quand la pêcher, ses techniques de pêche

Le congre

Pour tout savoir sur le congre, où le trouver, ses techniques de pêche.

La raie

Pour tout savoir sur la pêche de la raie, où la pêcher, quand la pêcher, ses techniques de pêche

Le sar

Pour tout savoir sur la pêche du sar, où le pêcher, quand le pêcher, ses techniques de pêche

Le bar moucheté

Pour tout savoir sur la pêche du bar moucheté, où le pêcher, quand le pêcher, ses techniques de pêche

L'ombrine

Pour tout savoir sur la pêche de l'ombrine, où la pêcher, quand la pêcher, ses techniques de pêche.

Le merlan

Pour tout savoir sur la pêche du merlan, où le pêcher, quand le pêcher, ses techniques de pêche

Le marbré

Pour tout savoir sur la pêche du marbré, où le pêcher, quand le pêcher, ses techniques de pêche

Le maigre (ou courbine)

Pour tout savoir sur la pêche du maigre, où le pêcher, quand le pêcher, ses techniques de pêche

Le bar (ou loup)

Le bar est le Graal du pêcheur. Encore faut-il savoir le trouver et utiliser la technique adaptée. Vous apprendrez ici à le débusquer et saurez adapter votre technique à son comportement.

Le flet

Pour tout savoir sur la pêche du flet : où le trouver, quand le pêcher, le matériel et les techniques de pêche.

Le denti (ou denté)

Pour tout savoir sur la pêche du denti (ou denté) : où le trouver, quand le pêcher, le matériel et les techniques de pêche.

L'anguille

Pour tout savoir sur la pêche de l'anguille, ses techniques, où la trouver et quand la pêcher.

Le tacaud

Pour tout savoir sur la pêche du tacaud, où le trouver, ses techniques de pêche.

La daurade royale

La daurade royale est une des espèces reines de la pêche en mer. La dénicher n’est pas toujours chose facile, cet article vous aidera à mieux comprendre son comportement.

La sole

Cet article vous présente toutes les techniques de la pêche à la sole, ce poisson plat si convoité pour sa chair tendre et parfumée.

Techniques, montages et matériel associés
Pêcher l'anguille en surfcasting

Pour tout savoir sur la technique de la pêche de l'anguille en surfcasting.

Pêcher le bar en surfcasting

Le surfcasting est une technique très courante et efficace pour pêcher le bar. Elle présente l’avantage de pouvoir passer un bon moment au bord de la mer, seul à méditer ou entre amis à prendre l’apéro. Si cela peut en faire sourire certains, elle n’en reste pas moins un pêche très technique qui vous laissera bredouille si vous ne vous y prenez pas correctement. Voyez plutôt !

Bien choisir son moulinet pour le surfcasing

Moulinet à tambour fixe ou tournant. Vous trouverez ici quelques indications qui font la différence.

Bien choisir sa canne de surfcasting

Longueur, puissance, matériaux, … Vous trouverez ici toutes les indications qui vous permettront de choisir votre canne de surfcasting parmi la multitude proposée par les constructeurs.

Le matériel du surfcating

Le matériel très spécifique à cette technique doit être robuste pour résister à l'environnement marin. Vous trouverez dans cet articles de nombreuses information sur les cannes, les moulinets et autres accessoires indispensables au surfcasting.

Montage du poisson plat ou montage à  trainard

Ce montage de surfcasting permet de chercher les poissons de fond tels que la dorade, le marbré, le rouget, le sar ou encore les poissons plats.

Montage tout venant

Utilisé pour le surfcasting, il permet de capturer la plus part des espèces de poissons fréquements rencontrés sur le littoral. Plusieurs variantes peuvent être réalisées du montage à empiles fixes.

Rechercher un guide de pêche !

Sur Le Fil, L'actu du Club

Cammboui a rejoint le Club du ComptoirDesPêcheurs
26 minutes
Ronfll a rejoint le Club du ComptoirDesPêcheurs
2 heures