Le goujon

Avez-vous pêché
cette espèce ce mois-ci ?

Si oui,cliquez-ici

Pour tout savoir sur la pêche du goujon, où le trouver, quand le pêcher.

Présentation du goujon

Le goujon est un poisson de petite taille de la famille des cyprinidés. Il a un corps fusiforme et présente une section arrondie. Ce poisson possède une tête assez massive et une bouche sur laquelle se fixent deux barbillons. De grosses écailles recouvrent ce poisson au ventre rectiligne. Il présente une coloration de type camaïeu lui permettant de se fondre avec les fonds graveleux. Son dos est de couleur vert brun foncé. Marqués de taches bleues et violet foncé, ses flancs affichent une couleur brun jaunâtre avec des reflets argentés. Son ventre est d’une couleur gris clair. Des petites taches noires sont visibles sur les nageoires dorsale, anale et caudale du goujon.

Taille, poids et longévité du goujon

Le goujon a une taille plutôt modeste. La taille courante de ce poisson est d’une dizaine de centimètres pour un poids de 20 à 30 g. Cependant, les plus gros spécimens peuvent atteindre un poids de 150 g pour une taille maximale de 20 cm. Comme la plupart des petits poissons de la famille des cyprinidés, le goujon vit en moyenne de 5 à 7 ans. À titre d’information, l’âge maximal rapporté jusqu’à ce jour est de 8 ans.

À la une en ce moment:

PAFEX, découvrez les épuisettes ultra légères fabriquées en France

lire l'article

Habitat du goujon

Le goujon apprécie particulièrement les eaux claires et bien oxygénées, et préfère vivre dans les fonds sableux ou limoneux. On peut également le retrouver dans les plans d’eau riches en matière organique, les ruisseaux graveleux, les rivières rapides et même dans certains lacs. Ce poisson n’est pas tolérant quant aux changements touchant son environnement. Il est aussi très sensible à la pollution de son milieu naturel, et est considéré comme un bio indicateur de la qualité de l’eau.

Mode de vie et activité du goujon

Poisson grégaire, le goujon vit en banc de densité variable qui est parfois composé d’une centaine d’individus. Quant à sa répartition, elle se fait en fonction des caractéristiques de l’eau et du substrat. En ce qui concerne ses activités, ce poisson adore se poster dans les sorties de courant, ou stationner sur les fonds en attendant les petites proies qui sont à sa portée. Il passe beaucoup de temps à fouiner dans les fonds pour rechercher des petits invertébrés. Il aime également se déplacer à proximité des rives lorsqu’il évolue dans des zones de faible profondeur.

Alimentation du goujon

A l’aide de sa bouche infère et ses deux barbillons, le goujon fouille le substrat sableux pour trouver sa nourriture. Le régime alimentaire de ce poisson-fouilleur est essentiellement composé d’invertébrés aquatiques : petits mollusques, vers, amphipodes, annélides, larves d’insectes, zooplanctons… De nature opportuniste, il s’alimente également avec des débris de végétaux.

Reproduction du goujon

La période de reproduction du goujon court de mai à juin. La femelle pond entre 2000 à 3000 œufs au milieu des pierres et de la végétation aquatique. Les œufs se collent sur la végétation lorsque la femelle les dépose sur le substrat. Selon la température de l’eau, l’incubation dure de 14 à 28 jours. Le goujon atteint sa maturité sexuelle au bout de 2 ou 3 ans. D’une courte durée de vie, le goujon ne se reproduit en général qu’une fois au cours de sa vie.

Pêche du goujon

On pêche le goujon à l’aide d’une canne légère et courte. La technique la plus adaptée est la pêche au coup. Concernant les esches, les pinkies et les vers de vase sont très appréciés. Pour le choix du poste, il est recommandé de trouver une zone sableuse sur un plan d’eau peu profonde. Aussi, il est conseillé de repérer les bancs au préalable. D’ailleurs, il existe toujours une zone du plan d’eau où les groupes de goujon sont bien présents.

Laissez un commentaire (0)
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour poster un commentaire.

On a essayé pour vous

Profitez de l'été : achetez une annexe à petit prix !

Jusqu'au 30 septembre 2019 profitez de remises exceptionnelles sur une sélection d'annexes Quicksilver ! Bénéficiez de la qualité irréprochables d'un constructeur naval reconnu pour un prix imbattable !...

Le meilleur leurre pour pêcher les sparidés ?

À mi-chemin entre le jig et l’Inchiku, la Candy Shrimp développée en France par Fiiish est un leurre destiné à la pêche des sparidés : simple d’utilisation et facile à apprivoiser,...

Cadeau : Votre été COOL avec les accessoires Dometic offerts !

Pour célébrer l’Eté, Dometic vous offre des accessoires à clipser sur l’une des glacières de la gamme Cool ICE CI pour profiter des beaux jours en toute sérénité !...

Comment assurer son matériel de pêche ?

Cet été, le Cabinet ADAM Assureur Maritime et ComptoirDesPêcheurs.com vous proposent une assurance sur mesure pour protéger votre matériel de pêche contre les accidents ou les vols !...

GlobeXplorer : découvrez les tablettes tactiles ultra robustes compatibles avec Navionics !

Entreprise Française réputée dans les GPS de voyage mais aussi dans l’industrie, GlobeXplorer développe depuis 2005 des solutions pour faciliter vos déplacements en mer et à terre. Les tablettes GlobeXplorer ultra...

Des moteurs transportables à prix canon avec financement dans le réseau Mercury

2019 est une année importante pour Mercury Marine qui célèbre ses 80 ans. Alors, pour marquer le coup, la filiale française basée à La Rochelle lance de belles opérations....

PAFEX : découvrez les épuisettes fabriquées en France depuis plus de 40 ans !

Le légendaire fabricant Français ne s’est jamais porté aussi bien depuis 1978. A l’occasion du salon EFTTEX, nous avons eu l’occasion de prendre en main et d’essayer différentes gammes d’épuisettes qui...