Essayez gratuitement les services du Club pendant 10 jours !

C'est parti !
Difficulté:

Période:

Mars à septembre

Taille minimum:

11 cm

Accueil > Le Mag' > La langouste (ou langouste rouge)

La langouste (ou langouste rouge)

Pour tout savoir sur la pêche de la langouste, où la pêcher, quand la pêcher, ses techniques de pêche

Présentation de la langouste (rouge)

La langouste rouge n’est plus à présenter tant elle est connue aussi bien pour sa rareté que pour son prix élevé.
Cousine du tout aussi réputé homard, elle s’en distingue notamment par son absence de pinces. Un corps allongé, une carapace orangée bombée et de longues antennes épineuses ; C’est dans sa queue que ce crustacé renferme toute sa richesse car elle contient une remarquable chair goûteuse qui lui vaut son si grand succès.

Quand pêcher la langouste

La langouste se nourrit d’algues, de mollusques et même de poissons morts. Pour chasser, la langouste rouge a une nette préférence pour la nuit : le jour, elle se repose et se remet de ses activités nocturnes.
On la trouve plus fréquemment d’avril à septembre mais on peut aussi la pêcher tout le reste de l’année.

Tout pour une pêche réussie

Vous recherchez des informations locales fiables ?
Avec Le Club, vous êtes informé des actus de votre commune !

Essayer gratuitement

Où pêcher la langouste

La pêche de la langouste nous évoque généralement des pays et paysages exotiques. Pourtant, la langouste rouge (la plus répandue en France et Europe) est également présente en Atlantique, depuis les côtes rocheuses irlandaises jusqu’aux côtes africaines et notamment en Méditerranée.
Espèce démersale, la langouste rouge fréquente les profondeurs jusqu’à 150 m. Afin de se sentir en sécurité durant la journée, elle s’abrite dans les anfractuosités (notamment les failles) dont elle ne laisse dépasser que ses antennes.
Sédentaire, adepte des substrats rocheux, des fonds durs ou coralligènes, elle vit en groupe et ne parcourt durant sa vie que de petites distances.

Quelles techniques pour pêcher la langouste

En France, c’est la pêche au filet emmêlant qui est la plus commune. Plus précisément en Corse, elle fait l’objet d’une pêche dirigée et constitue en Atlantique une pêche annexe à celle des raies et autres turbots. Partout ailleurs, la pêche de la langouste se fait au casier, au trémail, au filet maillant voire même à la main. Dans certaines régions, elle se fait capturer au fusil ou au lasso. Néanmoins, au sein de l’Hexagone, sa pêche est très réglementée et restrictive du fait de son exploitation autrefois trop intensive (jusqu’à 350 tonnes par an).
Depuis toujours, la langouste recherchée pour la délicatesse de sa chair a fait l’objet de nombreuses convoitises. Repas de fête et de grandes occasions par excellence, il est difficile de résister à son goût unique. Quant à la langouste, elle tentera certainement de résister lorsque vous serez contraint de la plonger vivante dans un bouillon : la condition obligatoire pour en déguster la chair ferme et subtile !

Avez-vous pêché cette espèce ce mois-ci ?
Si oui, cliquez-ici pour nous aider à améliorer notre classement des espèces les plus pêchées.

Infos pratiques

Difficulté:

Période:

Mars à septembre

Taille minimum:

11 cm

Meilleurs spots

Trouver un pêcheur pour vous accompagner

Prises des membres

Essayez gratuitement tous nos services pendant 10 jours !

Démarrer

Ne ratez pas !

Notre Réseau Social "SurLeFil" :
Prises des membres
Matériel le + utilisé
Conseils et discussions
Où pêcher  : l'info de votre commune
Meilleurs spots
Indices et prévisions
Sorties collaboratives
Laissez un commentaire (0)
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour poster un commentaire.