Essayez gratuitement les services du Club pendant 10 jours !

C'est parti !
Difficulté:

Période:

toute l'année

Taille minimum:

aucune restriction

Accueil > Le Mag' > Le wahoo

Le wahoo

Pour tout savoir sur la pêche du wahoo, où le pêcher, quand le pêcher, ses techniques de pêche.

Présentation du wahoo

« Wahoo » dans les pays anglophones, « Ono » (qui signifie délicieux) à Hawaï, « Thon Banane » à la Réunion ou encore « Thazard Noir, Raité ou Bâtard », les appellations ne manquent pas pour désigner ce poisson au corps fuselé et à la mâchoire acérée.
Magnifique spécimen, il a la particularité de posséder des rayures qui, à l’approche d’un danger, se transforment en un bleu électrique scintillant.

Quand pêcher le wahoo ?

En dehors de la zone équatoriale, le wahoo se pêche de jour comme de nuit et durant toute l’année même si la saison fraîche reste la plus favorable à sa capture et dépend de la marée (particulièrement dans les eaux intérieures).

Tout pour une pêche réussie

Marre de rentrer bredouille ?
Avec Le Club, accédez directement aux coordonnées GPS des meilleurs spots près de chez vous !

Essayer gratuitement

Où pêcher le wahoo ?

Originaire des régions tropicales et subtropicales des zones côtières partout dans le monde, le wahoo vit dans l’ensemble des mers et océans, tempérés et chauds : océans Atlantique, Indien et Pacifique, mer Méditerranée. On le retrouve au Cap-Vert, en Australie, à Madagascar, dans les Caraïbes, en Polynésie française, sur les côtes d’Amérique centrale et dans l'archipel des Comores.
Ce poisson pélagique, qui évolue en solitaire ou en petits groupes, vit le plus souvent à proximité de la surface, rarement à plus de 20 m de profondeur.
Sur les bois flottants dérivant dans les courants, sur les barrières de corail ou sur les DCP, c’est ici qu’il chasse petits poissons, calamars et crustacés et que vous aurez le plus de chance de le repérer.

Quelles techniques pour pêcher le wahoo ?

Vivacité, mâchoires pointues, dents puissantes aussi tranchantes que des lames de rasoir : le wahoo a tous les atouts d’un prédateur redoutable. A la vitesse de l’éclair, il surprend ses proies grâce à ses attaques rapides et foudroyantes capables de pulvériser des bancs mais aussi des lignes et des leurres en un tour de main !
Les amateurs de pêche sportive seront ravis de chasser cet adversaire puissant qui n’hésite pas à se défendre vaillamment, mais pour cela, un matériel approprié est plus que nécessaire.
En traîne lente (à l’appât vivant ou mort ou au poisson nageur), en traîne semi-rapide, en traine rapide (avec des leurres de surface) ou au lancer popper : à vous de choisir vos armes et tactiques !
Si le challenge est de taille, la récompense l’est tout autant : les recettes pour sublimer sa succulente chair ne manquent pas et ne manqueront pas de ravir vos papilles.

Avez-vous pêché cette espèce ce mois-ci ?
Si oui, cliquez-ici pour nous aider à améliorer notre classement des espèces les plus pêchées.
Photos

Infos pratiques

Difficulté:

Période:

toute l'année

Taille minimum:

aucune restriction

Meilleurs spots

Trouver un pêcheur pour vous accompagner

Prises des membres

Essayez gratuitement tous nos services pendant 10 jours !

Démarrer

Ne ratez pas !

Notre Réseau Social "SurLeFil" :
Prises des membres
Matériel le + utilisé
Conseils et discussions
Où pêcher  : l'info de votre commune
Meilleurs spots
Indices et prévisions
Sorties collaboratives
Laissez un commentaire (0)
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour poster un commentaire.