Essayez gratuitement les services du Club pendant 10 jours !

C'est parti !
Difficulté:

Période:

mai à octobre

Taille minimum:

13 ou 14 cm selon les régions

Accueil > Le Mag' > Le tourteau

Le tourteau

Pour tout savoir sur la pêche du tourteau, où le pêcher, quand le pêcher, ses techniques de pêche

Présentation du tourteau

Appartenant à la famille des Cancridés, le tourteau est le crabe le plus gros et le plus massif de nos côtes. Le Cancer Pagurus possède de nombreux surnoms : crabe-de-lune, poing-clos ou encore ouvet. Mais son sobriquet le plus connu est sans nul doute celui de crabe dormeur. Ce nom vernaculaire provient du fait que, quand on le retourne et l’extrait de son habitat, il ne bouge plus et replie ses pattes et ses pinces sur sa carapace, comme s’il dormait.
Quant à l’origine de son nom « tourteau », il provient de la forme de sa coquille ovale aux bords dentelés qui évoque celle d’une tourte. Avec ses puissantes pinces dont l'extrémité est noire, le tourteau mesure en moyenne 15 à 20 cm et peut atteindre 30 cm.

Quand pêcher le tourteau

Le tourteau se pêche toute l’année, mais sa capture semble plus propice de mai à octobre. Par ailleurs, sa qualité gustative est optimale à la fin de l’été et de l’automne en raison d’une plus grande vivacité à cette période et d’un meilleur taux de chair.
Pour le capturer, préférez la nuit lorsqu’il sort de son abri car le jour, le tourteau a tendance à se tenir parfaitement immobile. Idéalement, il se pêche sur l’estran à marée basse, lors des gros coefficients.

Tout pour une pêche réussie

Vous n'avez pas envie d'attendre 2 heures le poisson ?
Avec Le Club, trouvez le meilleur moment pour votre sortie !

Essayer gratuitement

Où pêcher le tourteau

Depuis la Norvège, on rencontre le tourteau sur toutes les côtes de la façade atlantique de l'Europe et même au-delà, jusqu’au Maroc. C’est notamment dans les eaux froides de la Bretagne, du nord du Golfe de Gascogne et autour du Royaume-Uni qu’il est le plus abondant. Depuis la zone de balancements des marées jusqu’à 300 mètres de profondeur, le tourteau affectionne les fonds caillouteux en bas de l’estran, les rochers, les anfractuosités, les fissures et les fonds meubles.

Quelles techniques pour pêcher le tourteau

Le tourteau est détritivore et plus précisément nécrophage. C’est pour cette raison qu’il est souvent appâté dans les casiers disposés en filières en zones rocheuses au moyen de cadavres de poisson. Réalisés par des caseyeurs côtiers, les appâts (appelés les boettes) se composent généralement de grondin ou de chichard.
Par ailleurs, il est également possible de les débusquer à pieds. Pour cela, approchez-vous des rochers se trouvant sur le sable : munissez-vous d'un crochet pour les inspecter. Utilisez-le ensuite pour déloger le tourteau et faites surtout très attention aux pinces. Quand le tourteau s’agrippe, il ne lâche pas et il n’existe aucun moyen infaillible de le faire céder : même une fois arrachée du corps, la pince reste refermée !

Avez-vous pêché cette espèce ce mois-ci ?
Si oui, cliquez-ici pour nous aider à améliorer notre classement des espèces les plus pêchées.

Infos pratiques

Difficulté:

Période:

mai à octobre

Taille minimum:

13 ou 14 cm selon les régions

Meilleurs spots

Trouver un pêcheur pour vous accompagner

Prises des membres

Essayez gratuitement tous nos services pendant 10 jours !

Démarrer

Ne ratez pas !

Notre Réseau Social "SurLeFil" :
Prises des membres
Matériel le + utilisé
Conseils et discussions
Où pêcher  : l'info de votre commune
Meilleurs spots
Indices et prévisions
Sorties collaboratives
Laissez un commentaire (0)
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour poster un commentaire.