Essayez gratuitement les services du Club pendant 10 jours !

C'est parti !
Difficulté:

Période:

Toute l'année

Taille minimum:

aucune

Accueil > Le Mag' > Le balaou

Le balaou

Pour tout savoir sur la pêche du balaou où le pêcher, quand le pêcher, ses techniques de pêche.

Présentation du balaou

Poisson osseux de la famille des Scomberésocidés, le balaou se confond avec l’orphie. Pourtant, à la différence de cette dernière, son corps est quelque peu moins épais et allongé, sa mâchoire et sa mandibule se prolongent (caractère qui lui vaut le surnom de demi-bec) et il porte plusieurs petites nageoires accessoires (les pinnules) derrière les nageoires dorsale et anale.
Vivant dans les mers tropicales et tempérées, le balaou présente une coloration bleu-violacé sur le dos avec une démarcation nette sur ses flancs argentés. Recouverts de petites écailles, la taille de son corps n’excède généralement pas plus de 25 cm. Poisson très vif, il est parfaitement capable de se propulser hors de l’eau et d’effectuer de petits bonds successifs sur plusieurs mètres par des battements rapides de la queue. Lorsqu’ il est poursuivi par un prédateur, il use de cette technique pour se diriger vers le rivage (quelques fois très près du bord) afin de décourager ses assaillants.

Quand pêcher le balaou?

Il se pêche toute l’année, 24h sur 24. Néanmoins, les professionnels, qui le capturent à l’aide de filets tournants privilégient les prises de nuit durant lesquelles ils attirent les balaous grâce à des lampes.

Tout pour une pêche réussie

Vous souhaitez découvir la pêche à moindre coût ?
Avec Le Club, faites-vous accompagner par un passionné !

Essayer gratuitement

Où pêcher le baladou?

Plusieurs espèces colonisent les mers tropicales, des Etats-Unis jusqu’au sud du Brésil.Dans certains pays comme le Venezuela ou au niveau de l’Afrique de l’Ouest, les balaous forment des bancs compacts de manière saisonnière. Par ailleurs, il n’est pas rare de le rencontrer en Europe Occidentale, en Méditerrannée ainsi qu’en Mer Noire.
Poisson pélagique côtier, il évolue en bancs de plusieurs milliers d’individus juste sous la surface. Il vit généralement en eaux superficielles, en milieu saumâtre et dans les estuaires : de préférence dans un milieu marin dont la température varie entre les 8 et 25°.

Quelles techniques pour pêcher le balaou?

Le balaou se pêche, à l’épervier et à la ligne, en fin de marée descendante.
Il se nourrit de particules organiques et végétales, de plancton, de mollusques ou encore de petits poissons. Il est, quant à lui,la proie de nombreux prédateurs dont, entres autres, le calmar, l’espadon, le thon, les pélamides, la merluche, le maquereau, le dauphin, le marsouin, la baleine et les oiseaux marins.
Il constitue dès lors un appât de choix pour une pêche à la traîne. Il faut alors le faire nager en donnant l’impression qu’il est vivant. Pour cela, le montage classique qui consiste à passer la ligne reliée à l’hameçon à travers l’intérieur du balaou peut être remplacé par une tête en plastique conçue pour être pincée sur ses yeux. Néanmoins, sa chair délicate méconnue est aussi très appréciée notamment en blaff (une spécialité créole) ou simplement en friture. Finalement avec le balaou : il en faut peu pour être heureux !

Avez-vous pêché cette espèce ce mois-ci ?
Si oui, cliquez-ici pour nous aider à améliorer notre classement des espèces les plus pêchées.

Infos pratiques

Difficulté:

Période:

Toute l'année

Taille minimum:

aucune

Meilleurs spots

Trouver un pêcheur pour vous accompagner

Prises des membres

Essayez gratuitement tous nos services pendant 10 jours !

Démarrer

Ne ratez pas !

Notre Réseau Social "SurLeFil" :
Prises des membres
Matériel le + utilisé
Conseils et discussions
Où pêcher  : l'info de votre commune
Meilleurs spots
Indices et prévisions
Sorties collaboratives
Laissez un commentaire (0)
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour poster un commentaire.