Essayez gratuitement les services du Club pendant 10 jours !

C'est parti !
Difficulté:

Période:

Hors saison de reproduction

Taille minimum:

250 g de chair hors coquille

Accueil > Le Mag' > Le lambi

Le lambi

Pour tout savoir sur la pêche du lambi où le pêcher, quand le pêcher, ses techniques de pêche.

Présentation du lambi

Invertébré de la famille des gastéropodes, ce somptueux coquillage porte, selon le pays, différentes appellations :« caracol rosa » au Mexique,« botuto » au Costa Rica, « pata » en Colombie, « queenconch » en anglais.
Avec sa coquille à l’intérieur nacré/rosé et pouvant mesurer jusqu’à 30 cm, le lambi est aussi resplendissant qu’appétissant.Sa chair blanche et savoureuse, particulièrement appréciée dans les Antilles, constitue un mets de choix aussi prisé que la langouste.


Quand pêcher le lambi?

À la fois herbivore et détritivore, le lambi se nourrit de débris végétaux mais aussi de certaines algues. Si les adultes semblent s’alimenter aussi bien de jour que de nuit, les juvéniles, quant à eux, optent pour une activité nocturne et profitent de la nuit tombée pour chasser et remonter à la surface. Il est donc envisageable d’en rencontrer à toutes heures.
Toutefois, afin de préserver cette espèce en voie de disparition, la réglementation interdit la récolte des jeunes lambis dont la coquille n'a pas de pavillon.
Par ailleurs, il est également proscrit de pêcher le lambi au cours de la principale saison de reproduction (selon le pays, celle-ci peut durer 4 à 8 mois).

Tout pour une pêche réussie

Vous souhaitez découvir la pêche à moindre coût ?
Avec Le Club, faites-vous accompagner par un passionné !

Essayer gratuitement

Où pêcher le lambi?

Mollusque des Antilles et de Floride, le lambi se trouve dans l’ensemble des eaux caribéennes.
Peuplant tous types de fonds situés entre 0 et 100m, les juvéniles apprécient particulièrement les fonds entre 0 et 4m tandis que les adultes atteignent les 10 à 20 m. On trouve généralement le lambi sur les sédimentssablo-vaseux, sur le substrat de sable coquiller, dans les herbiers, sur les fonds coralliens, récifaux ou encore rocheux.

Quelles techniques pour pêcher le lambi?

Déguster le lambi est aujourd’hui un réel privilège tant sa surexploitation l’a rendu rare. Ainsi, sa pêche est réservée aux professionnels qui opèrent en apnée puisque tout équipement respiratoire est désormais interdit. Autrefois, les plongeurs de lambis utilisaient une drague articulée ou encore une folle à lambi, sorte de filet à larges mailles longue de plusieurs centaines de mètres et placé entre deux ralingues. Comme pour la pieuvre, les hommes, dès la remontée, se doivent d’extraire le lambi de sa coquille pour en battre la chair et l’attendrir sans quoi elle serait caoutchouteuse. A la cuisson, notamment avant de préparer le célèbre fricassé de lambi, certains ajoutent même du bicarbonate de soude ou un bouchon de liège afin de lutter contre ce phénomène. Outre son utilisation culinaire, le lambi est également réputé pour sa rarissime perle (une perle rose pour mille lambis) utilisée lors de la confection de somptueux bijoux. Il servait également, au temps de l’esclavage, à communiquer de colline en colline pour annoncer les grands événements de la vie, le départ ou l’arrivée des pêcheurs. Désormais utilisé comme instrument, il apporte aussi une note d’exotismeà une belle décoration !


Avez-vous pêché cette espèce ce mois-ci ?
Si oui, cliquez-ici pour nous aider à améliorer notre classement des espèces les plus pêchées.

Infos pratiques

Difficulté:

Période:

Hors saison de reproduction

Taille minimum:

250 g de chair hors coquille

Meilleurs spots

Trouver un pêcheur pour vous accompagner

Prises des membres

Essayez gratuitement tous nos services pendant 10 jours !

Démarrer

Ne ratez pas !

Notre Réseau Social "SurLeFil" :
Prises des membres
Matériel le + utilisé
Conseils et discussions
Où pêcher  : l'info de votre commune
Meilleurs spots
Indices et prévisions
Sorties collaboratives

Commentaires

1 commentaire

ROLAND40
Le 05/11/2016 à 08:31
Bonjour, une petite info que certain connaisse peut être, nous pêchons à l'ancienne, avec une pinasse de bientôt 70 ans (sans moteur, avec une senne que nous tirons sur la plage) pour prévenir l'équipage nous passons dans le village et nous soufflons dans "la burne" (lambis) grâce à sa tonalité et à sa portée, nous réveillons ( car nous pêchons souvent de nuit) non seulement l'équipage, mais aussi pas mal de personnes n'aimant pas spécialement ce style de pêche .
 
Laissez un commentaire (1)
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour poster un commentaire.