Le kitefishing

Le kitefishing

Le kitefishing est un terme anglais qui signifie « pêcher au cerf-volant ». Cette technique pratiquée depuis la nuit des temps consiste à envoyer, au large, sa ligne de pêche à l’aide d’un cerf-volant. La pratique de cette technique de pêche est caractérisée par sa simplicité d’utilisation et sa redoutable efficacité : votre ligne de pêche peut ainsi être portée jusqu’à 1000 mètres de distance ! Voici quelques astuces pour démarrer le kitefishing dans les meilleures conditions !

Découvrez le Kitefishing avec Odyssey Kitefishing (entreprise française leader européen du kitefishing !). Avec sa ligne développée spécialement pour cette technique, Didier Vialard parcourt la plage et vous fait découvrir cette technique ancestrale.
Découvrez également l'ensemble de ses produits sur le site web.

Présentation

Le kitefishing est la technique la technique de pêche la plus accessible pour tous : pêcheurs débutants ou confirmés. Efficace et ludique, elle permet de pêcher n'importe-ou, par tous les temps, avec toutes sortes d'appâts ou leurres, et s'adresse à des poissons très variés et de toutes tailles. Le principe de base consiste à consiste à laisser porter sa ligne de pêche à l’aide d’un cerf-volant quelque-soit le poste choisi : une plage, un quai, une falaise ou un bateau voire même depuis les rochers ! Elle ne nécessite que d’adjoindre un kit spécifique (cerf-volant, lestage) à sa ligne de pêche existante et vous permettre ainsi d’accéder, enfin, à zones de pêche hors de tous lancers !

Où et quand pratiquer la technique du kitefishing ?

En kitefishing, tous les postes sont bons ! C’est le cerf-volant qui fera le travail ! Une carte marine vous permettra d’identifier tous les fonds marins susceptibles d’être votre zone de pêche : les sorties de baïnes, les fosses, estuaires, parcs à huîtres, roches et épaves.

La pêche en kitefishing n’est soumise seulement aux conditions de vent. Cette technique, redoutable et efficace permet de capturer toutes les variétés de poissons : espèces du bord et pélagiques.

Quelles espèces pêcher en kitefishing ?

Anguille – carrelet – courbine (maigre) – thonidés - muge – sar – bar ou loup – sole – turbot – flet – morue – merlan – mulet – plie – limande – daurade royale – raie – marbré – cabillaud – tacaud – lieu – orphie etc…

Vous l’aurez compris, le kitefishing vous permet de pratiquer des zones de pêche seulement accessible en bateau alors que vous restez sur le bord en toute sécurité !

Quels sont les appâts naturels utilisés pour le kitefishing ?

De manière générale, tous appâts permettent de pêcher en kitefishing :
- Vers : arénicole, gravette, bibi ;
- Crustacés : crabe, crevette ;
- Mollusques : couteau, coque, encornet, palourde, mye, seiche, calamar ;
- Vifs : lançon, gobie, sardine, maquereau, équille, éperlan.

Il est à noter que votre ligne de pêche n’est plus soumise aux effets de l’arraché et de l’impact dans l’eau lors du lancer, vous pouvez alors escher de gros appâts et pourquoi gréer des traînards pouvant atteindre une longueur de 40 mètres ! A vous donc de provoquer les plus gros poissons !

Quel matériel utiliser pour pêcher en kitefishing ?

Pêcher en kitefishing ne requière que peu de matériel : il vous suffit d’adjoindre un kit spécifique kitefishing ou pêche au cerf-volant à votre équipement de pêche existant. Il est nécessaire d’avoir un équipement très robuste car à 1000 mètres de distance depuis le bord vos prises pourront être grosses…….voir très grosses ! Comme votre limite de pêche sera simplement contingentée par la contenance de votre moulinet, pensez à vous munir de moulinet pouvant emmagasiner le plus de fils possible.

Quels sont les équipements supplémentaires utiles pour la pratique du kitefishing ?

Vous n’avez plus de nécessité de rentrer dans l’eau pour lancer plus loin alors les cuissardes et autres waders peuvent rester à la maison. Privilégié plus tôt le confort thermique : grosses chaussettes, plusieurs couches de vêtements chauds, bonnet … il ne faut pas lésiner ! Les parties de pêche en kitefishing peuvent aussi se pratiquer de nuit, alors une lampe frontale d’une portée minimale de 300 mètres est indispensable. A vous maintenant de pratiquer cette efficace technique de pêche et d’accéder aux plus gros spécimens de poissons ! Le kitefishing vous le permets aujourd’hui !

On a testé pour vous !

Mercury Marine célèbre 80 années d’innovation et de puissance au Nautic de Paris !

Pendant le Nautic de Paris du 7 au 15 décembre 2019, Mercury Marine, qui sera présent dans le hall 2.2 au stand 2.2B5, propose des opérations commerciales à l’attention des visiteurs...

Découvrez le matériel pour la pêche exotique !

Depuis 20 ans, Franck Hiribarne, expert pêche exotique chez Pacific Pêche, sillonne le globe pour traquer les plus puissants carnassiers. Il est régulièrement suivi par la chaîne Season dans ses aventures. Grâce...

Quel bateau de pêche est fait pour vous ?

Vous rêvez de partir pêcher au large le temps d’une journée, de faire découvrir la pêche à vos enfants ou de disposer d’un bateau pensé pour les pêcheurs sportifs ? Depuis plus...

Salon Nautic 2019 : le bateau fait son show !

Le salon Nautic de Paris compte parmi les plus grand salons d’exposition du nautisme avec plus de 200 000 visiteurs l’année dernière et plus d’un millier de bateaux à découvrir. Passage obligé...

Votre bateau est-il bien assuré ?

GRAS SAVOYE YACHTING, leader sur le marché européen, est le courtier de référence de l'assurance plaisance depuis plus de 30 ans. Bateaux à voile ou à moteur, Gras Savoye Yachting propose...

Comment assurer son matériel de pêche ?

Cet été, le Cabinet ADAM Assureur Maritime et ComptoirDesPêcheurs.com vous proposent une assurance sur mesure pour protéger votre matériel de pêche contre les accidents ou les vols !...

The Fisherman : découvrez le meilleur de la pêche dans un jeu vidéo !

La simulation de pêche qui a rassemblé plus de 400 000 fans de pêche à travers le monde est disponible dans sa version intégrale, sans microtransactions, sur PS4, Xbox One et...