Le Chevesne, Chevaine ou Cabot

Avez-vous pêché
cette espèce ce mois-ci ?

Si oui, cliquez ici

Le Chevesne ou scientifiquement Squalius cephalus, est un beaucyprinidé au corps épais et longiligne, trouvable dans toute l’Europe de l’Atlantique à l’Oural et jusqu’au bassin du Tigre et de l’Euphrate, principalement dans les zones inférieures des rivières premières catégories et dans les rivières deuxièmes catégories. Il est considéré comme la proie par excellence pour les passionnés de pêche aux leurres.

Détails sur la morphologie du Chevesne

C’est un poisson de la catégorie des poissons blancs avec un corps assez long et cylindrique, recouvert de grandes écailles bordées de noir. Ses nageoires sont oranges et grisées. Le dos est gris/vert à brun. Ses flancs ont des reflets argentés parfois dorés, et le ventre est blanchâtre. Ses nageoires ventrales et l’anale sont plutôt grises/oranges. Sa tête possède un museau court ainsi qu’une large bouche pourvue de grosses lèvres.
Durée de vie
Sa durée de vie varie de 10 à 12 ans. Il peut atteindre 60 à 70 cm pour un poids de 4 à 5 KG. Le record a été de 60 cm pour 6 Kg en 1947 dans le Rhône, mais sa taille la plus courante est de 15 à 25 cm.
Où le trouver ?
Le chevesne est essentiellement présent dans les eaux saumâtres de la mer Baltique. En France, il est répandu sur tout l’hexagone et est trouvable dans les cours d’eaux de montagnes en altitude.

Durée de vie du Chevesne

Sa durée de vie varie de 10 à 12 ans. Il peut atteindre 45 à 60 cm pour un poids de 4 à 5 KG. Le record a été de 60 cm pour 6 Kg en 1947 dans le Rhône, mais sa taille la plus courante est de 15 à 25 cm.

À la une en ce moment:

J'ai cassé ma canne en glissant sur un rocher : mon matériel de pêche est-il assuré ?

La réponse ici

Où trouver le Chevesne ?

Le chevesne est essentiellement présent dans les eaux saumâtres de la mer Baltique. En France, il est répandu sur tout l’hexagone et est trouvable dans les cours d’eaux de montagnes en altitude.

Alimentation du Chevesne

Le Chevaine est omnivore. Il consomme aussi bien des petits poissons que des plantes aquatiques. Vorace, l’été représente une période d’activité intense à la recherche d’insectes et de larves. Cependant, il n’est pas rare qu’il avale le chewing-gum jeté par un enfant et même le mégot de l’adulte n’y échappe pas.

Reproduction du Chevesne

Entre Avril et Juin, à proximité des herbiers ou des gravières, les géniteurs se rassemblent en grand nombre afin d’y déposer leurs œufs très collants (au moins 100 000 œufs par femelles). La fréquente cohabitation entre Chevesne, Vandoises et Ablettes, produit des poissons hybrides qui ne s’identifient vraiment à aucune de ces espèces.

Comment pêcher le chevesne ?

Sa pêche est multiple, en surface ou en plombée, les appâts ne manquent pas : au pain à l’asticot, à la crevette et à la sauterelle, au sang caillé et même à la cerise (tout fait ventre ! pour le Chevaine). Cependant, la méfiance de ce poisson oblige le pêcheur à être discret.

Si les Chevaines sont souvent en groupe, les gros spécimens qu’en à eux sont solitaires, ce qui font qu’à la moindre alerte, ils fuient. Par conséquent, il reste assez difficile d’en prendre plusieurs au même endroit.

Pour le matériel de pêche, il faudra se munir d’un moulinet léger, qui viendra équilibrer parfaitement la canne, et vous permettra ainsi de pratiquer sans fatigue pendant plusieurs heures. Il sera rempli de nylon ou de fluorocarbone plus discret.

Le fil sera nécessairement assez fin pour rester discret, et donc éviter de nombreux refus et lancer suffisamment loin. On privilégiera une canne spinning, courte et légère de puissance light (2 à 7 grammes) capable de lancer efficacement des leurres légers.

LE CHEVESNE EN CUISINE
La chair est assez molle et pleine d’arêtes. C’est un poisson qui se cuisine surtout en matelotes, sauf pour les plus petits que l’on mange parfois en friture. Pour les gros spécimens, ils peuvent être préparés farcis

PROPRIETES DU CHEVESNE
La valeur énergétique moyenne du Chevesne est de 85 calories par 100 grammes, soit 18 g de protéines et 2 g de glucides.

Laissez un commentaire (0)
Inscrivez-vous ou pour poster un commentaire.

On a essayé pour vous

World Carp Classic 2019 : Découvrez le parcours de l’équipe Dometic !

La « World Carp Classic » a eu lieu cette année en France à Madine du 23 au 28 septembre 2019. Elle réunissait des pêcheurs expérimentés venus du monde entier pour...

Découvrez les nouveautés Mercury Marine France 2019/2020

A l'occasion du Grand Pavois 2019 Mercury jouait à domicile puisque son siège français est situé à La Rochelle à quelques centaines de mètres du salon. Présent en force sur...

Découvrez le Grand Pavois Fishing avec SUZUKI MARINE en vidéo !

UN CONCEPT UNIQUE ! Ouvert aux marques de bateaux, de matériels de pêche, d'électronique, le Grand Pavois Fishing est une épreuve promotionnelle qui souhaite valoriser une pêche de loisirs dite sportive et...

Le secret pour pêcher des seiches et des calamars !

Vous avez décidé de capturer des calamars ou des seiches et le choix du leurre, calamarette ou turlutte vous turlupine ? C’est normal ! Les stars de l’automne n’attendent que vous,...

Étude innovante : la pêche récréative avec les scientifiques de STARESO

A travers son volet halieutique, STARESO collabore étroitement depuis 20 ans avec les pêcheurs, scientifiques et gestionnaires, au suivi des ressources de la pêche en Corse, incluant des études de la...

Nouveaux combinés FURUNO : pensés pour les pêcheurs !

A l’occasion du Grand Pavois Fishing, le leader mondial de l’électronique de navigation propose des packs « sportfishing » comprenant les nouveaux combinés GPS GP1871F et GP1971F : des solutions abordables...

Comment assurer son matériel de pêche ?

Cet été, le Cabinet ADAM Assureur Maritime et ComptoirDesPêcheurs.com vous proposent une assurance sur mesure pour protéger votre matériel de pêche contre les accidents ou les vols !...