La grémille

Avez-vous pêché
cette espèce ce mois-ci ?

Si oui, cliquez ici

Espèce assez bien répandue dans nos cours d’eau, la grémille est un petit poisson discret qui possède les caractéristiques générales des perciformes. La grémille, que l’on appelle aussi goujon perche ou perche goujonnière, ne présente pas beaucoup d’intérêts culinaires. La plupart du temps elle n’est utilisée que comme vif pour pêcher des carnassiers.

Description de la grémille

Petit poisson d’eau douce de la famille des percidés, la grémille a une taille qui varie entre 5 et 15 cm pour un poids moyen de 50 g. Mis à part sa petite taille, son aspect général est proche de celui de la perche. Elle a un corps allongé dont la partie arrière est plus comprimée que l‘avant. Son dos est légèrement bombé. Présentant un museau de forme arrondie, sa lèvre supérieure est plus avancée que sa lèvre inférieure. À l’exception de sa tête, elle est recouverte de petites écailles cténoïdes. Sa nageoire dorsale est formée par une partie avec des rayons mous et une autre avec des rayons épineux. Cette longue nageoire dorsale est un élément caractéristique permettant d’identifier la grémille. En ce qui concerne sa coloration, elle affiche un dos brun verdâtre, des flancs bruns clairs, un ventre jaunâtre parsemé de taches sombres. La durée de vie de la grémille est de 4 ans.

Habitat et mode de vie de la grémille

La grémille est un poisson grégaire qui habite les eaux calmes à faible courant. Ce poisson vit en bancs dans les eaux profondes avec des fonds graveleux, sablonneux ou de vase. Elle est présente dans les canaux, étangs, lagunes. On peut également l’observer dans les rivières ainsi que les grands cours d’eau. Lorsque la grémille évolue dans un lac, elle affectionne les zones plus froides et moins oxygénées d’une profondeur pouvant atteindre 25 mètres. Les rares fois où ce poisson s’aventure dans les eaux à fort courant, il est à la recherche d’alevins d’autres espèces. En outre, la grémille est un poisson relativement résistant qui peut tolérer une certaine pollution de l’eau.

À la une en ce moment:

Je pars en déplacement avec tout mon matériel de pêche : est-il possible de l'assurer ?

La réponse ici

Régime alimentaire de la grémille

La grémille est un poisson vorace qui se nourrit de zooplancton, de vers, de larves d’insectes, d’invertébrés aquatiques. Son régime alimentaire est également constitué de petits crustacés et d’alevins. Classée parfois comme un poisson nuisible, elle consomme aussi les œufs d’autres poissons. La grémille est active toute la journée, et grâce à sa ligne latérale sensible elle peut se nourrir de jour comme de nuit. Ne possédant pas d’organes olfactifs développés, elle chasse ses proies principalement à vue. La grémille aime particulièrement se caler au fond pour rechercher sa nourriture.

Reproduction de la grémille

La grémille atteint l’âge de maturité sexuelle après 2 ans. La ponte a lieu entre le mois de mars et le mois de mai, période pendant laquelle la température de l’eau est entre 12 à 18°. Durant la saison du printemps, lorsque l’eau se réchauffe, la femelle dépose ses œufs sur le gravier ou les obstacles se trouvant dans des zones peu profondes. Les œufs de couleur jaunâtre se présentent sous la forme de rubans, se collant sur la végétation aquatique. Espèce prolifique, la femelle de la grémille peut pondre entre 40.000 à 100.000 ovocytes. Après une dizaine de jours d’incubation, les œufs donnent naissance à des alevins de 3 mm.

Mode de pêche de la grémille

Bien que de petite taille, la grémille est un poisson réputé agressif. On le pêche au moyen des lignes destinées au gardon. On utilise principalement des esches animales pour appâter ce poisson. Pour la pêche de la grémille, il n’existe pas de taille minimale ni de nombre de captures maximum imposé.

Laissez un commentaire (0)
Inscrivez-vous ou pour poster un commentaire.

On a essayé pour vous

Découvrez les nouveautés Mercury Marine France 2019/2020

A l'occasion du Grand Pavois 2019 Mercury jouait à domicile puisque son siège français est situé à La Rochelle à quelques centaines de mètres du salon. Présent en force sur...

Découvrez le Grand Pavois Fishing avec SUZUKI MARINE en vidéo !

UN CONCEPT UNIQUE ! Ouvert aux marques de bateaux, de matériels de pêche, d'électronique, le Grand Pavois Fishing est une épreuve promotionnelle qui souhaite valoriser une pêche de loisirs dite sportive et...

Le secret pour pêcher des seiches et des calamars !

Vous avez décidé de capturer des calamars ou des seiches et le choix du leurre, calamarette ou turlutte vous turlupine ? C’est normal ! Les stars de l’automne n’attendent que vous,...

Étude innovante : la pêche récréative avec les scientifiques de STARESO

A travers son volet halieutique, STARESO collabore étroitement depuis 20 ans avec les pêcheurs, scientifiques et gestionnaires, au suivi des ressources de la pêche en Corse, incluant des études de la...

Nouveaux combinés FURUNO : pensés pour les pêcheurs !

A l’occasion du Grand Pavois Fishing, le leader mondial de l’électronique de navigation propose des packs « sportfishing » comprenant les nouveaux combinés GPS GP1871F et GP1971F : des solutions abordables...

Comment assurer son matériel de pêche ?

Cet été, le Cabinet ADAM Assureur Maritime et ComptoirDesPêcheurs.com vous proposent une assurance sur mesure pour protéger votre matériel de pêche contre les accidents ou les vols !...

Nouveau Mercury Racing 450 V8 : le moteurs hors-bord le plus puissant du marché !

Présenté pour la première fois en France au Grand Pavois de la Rochelle en 2019, le plus puissant moteur hors-bord de Mercury risque de faire du bruit !...