Une pêche de loisir responsable

Une pêche de loisir responsable

Plébiscitée par près de 4 millions de Français chaque année, la pêche est l’une des activités phare de l’été. Cependant, afin que ce moment passé au fil de l’eau reste respectueux de l’environnement, il y a quelques règles à ne pas enfreindre. Voici six points pour tout savoir sur la pêche, avant de sortir vos cannes.

1. Connaître les dates de pêche

Il faut le savoir, on ne peut pas jeter sa ligne à l’eau tous les jours de l’année sans se soucier de la réglementation. Comme pour la chasse, il existe des dates d’ouverture et de fermeture de la pêche, définies chaque année. Tous les plans d’eau où la pêche est autorisée sont répartis en catégories 1 ou 2. Dans la catégorie 1, la pêche est autorisée du deuxième samedi de mars au troisième dimanche de septembre. Dans la catégorie 2, les pêcheurs peuvent exercer leur activité du quatrième samedi d’avril au dernier dimanche de janvier.

Le saviez-vous ?

Pour chaque spot d'eau douce communiqué sur le site, nous vous donnons le nom de l'association de pêche qui gère le spot (le fameux terme un peu barbare pour les néophytes de : AAPPMA  (Association Agréée pour la Pêche et la Protection des Milieux Aquatiques).


Voir les meilleurs spots de ma commune

2. Posséder une carte de pêche : Obligatoire en eau douce...

Ce n’est peut-être pas le point le plus évident lorsque l’on parle de pêche, mais pêcher rime avec encarté. En effet, tout pêcheur pour être en règle se doit d’adhérer à une association de pêcheur agréée. De plus, le pêcheur doit payer une redevance pour protéger le milieu aquatique. Enfin, avant d’attendre des heures que ça morde, c’est au pêcheur de vérifier s’il a bien le droit de pêcher là où il se trouve. Et pêcher sans carte n’est pas sans risque ! Le contrevenant dépourvu de carte s’expose à une amende pouvant aller jusqu’à 450 euros.

Le saviez-vous ?

Si vous souhaitez allez découvrir un nouveau spot, si vous souhaitez découvrir une nouvelle technique, si vous souhaitez partagez une sortie avec LE pêcheur du coin... Vous pouvez trouvez sur le site ComptoirDesPecheurs.com toutes sorties collaboratives et profiter ainsi des meilleurs conseils.


Proposer ou chercher une sortie collaborative

3. Respecter les tailles légales des captures

Cela semble évident, mais tous les poissons, grenouilles ou autres crevettes ne peuvent pas être pêchés n’importe comment. Les plus petits des espèces doivent rester dans leur milieu, pour y continuer leur croissance, et assurer la pérennité de l’espèce. Le Code de l’Environnement prévoit dans son article L.436-5 des tailles sous lesquelles les pêcheurs ont interdiction de capturer les espèces. Par exemple, nul ne peut pêcher un brochet de moins de 50 centimètres. Et une grenouille de moins de huit centimètres doit rester dans son habitat.

Le saviez-vous ? 

Vous pouvez faire homologuer la taille de vos prises. Nous vous proposons une solution innovante, technologique et exclusive vous permettant de mesurer la taille de vos poissons à l'aide d'une photo et du gabarit by ComptoirDespêcheurs. En déclarant vos prises, vous conserverez votre historique de pêche grâce à votre carnet de pêche digital. 


ConnaÎtre la taille minimale d'un poisson




En savoir plus sur la mesure automatique de mes prises


4. Respecter les horaires de pêche

A l’instar de nombreuses activités, il existe des heures durant lesquelles la pêche est autorisée. De manière générale, la pêche est permise peu avant l’aube, une demie-heure avant le lever de soleil, jusqu’au crépuscule couchant. Certaines exceptions peuvent néanmoins exister, notamment en ce qui concerne la pêche à la carpe. Par arrêté préfectoral, la pêche à la carpe peut parfois être ouverte de nuit sur certains cours d’eau. Mais cette règle n’est pas vérité générale, et il est bon de se renseigner en préfecture pour savoir si la pêche est autorisée ou non.

Le saviez-vous ?

La meilleure info locale pour chaque commune se trouve aussi sur notre réseau social "SurLeFil". Avec notre réseau, vous pouvez découvrir les meilleures prises, les meilleurs spots, l'indice de pêchabilité mais aussi et surtout les derniers posts, les dernières actualités d'interdiction ou d'autorisation. Les dernières informations proviennent généralement du site mais également de l'info collaborative de tous nos pêcheurs.


Télécharger L'application AppleTélécharger L'application Android

5. Un pêcheur ne doit pas utiliser d’appâts prohibés

En terme de méthodes de pêche, la réglementation est également très claire. En premier lieu, il est absolument interdit d’utiliser comme appât, des œufs de poissons, qu’ils soient naturels ou congelés. Autre point : l’épuisette. En réalité, son utilisation est autorisée uniquement si le poisson a déjà été attrapé par la bouche. Dans le même temps, certaines espèces ne doivent en aucun cas servir d’appât. Cela concerne les anguilles, mais également toute espèce qui risquerait de perturber l’équilibre de la biodiversité.

Le saviez vous ?

Il existe des centaines de conseils rédigés sur les différentes techniques de pêche sur le site.


Techniques de pêche


6. Le Code de l’Environnement peut sévir en cas de pêche et conduite irrespectueuse envers la nature

En cas de non respect des règles de préservation de la nature, un pêcheur peut s’exposer à de très lourdes sanctions. La législation prévoit que toute personne qui polluerait – quel qu’en soit le motif – l’environnement est passible d’une peine. Cette dernière peut aller jusqu’à deux ans de prison et 18.000 euros d’amende. La loi punit pénalement d’autres actions. Ainsi, intégrer des sandres ou des brochets dans une eau de première catégorie est passible de 9.000€ d’amende. Et détruire des zones de croissance ou d’alimentation sans en avoir l’autorisation peut coûter 20.000€ au fautif.

Laissez un commentaire (0)
Inscrivez-vous o{oru connectez-vous pour poster un commentaire.

On a testé pour vous !

Votre bateau est-il bien assuré ?

GRAS SAVOYE YACHTING, leader sur le marché européen, est le courtier de référence de l'assurance plaisance depuis plus de 30 ans. Bateaux à voile ou à moteur, Gras Savoye Yachting propose...

Mercury Marine célèbre 80 années d’innovation et de puissance au Nautic de Paris !

Pendant le Nautic de Paris du 7 au 15 décembre 2019, Mercury Marine, qui sera présent dans le hall 2.2 au stand 2.2B5, propose des opérations commerciales à l’attention des visiteurs...

Quel bateau de pêche est fait pour vous ?

Vous rêvez de partir pêcher au large le temps d’une journée, de faire découvrir la pêche à vos enfants ou de disposer d’un bateau pensé pour les pêcheurs sportifs ? Depuis plus...

Salon Nautic 2019 : le bateau fait son show !

Le salon Nautic de Paris compte parmi les plus grand salons d’exposition du nautisme avec plus de 200 000 visiteurs l’année dernière et plus d’un millier de bateaux à découvrir. Passage obligé...

Comment assurer son matériel de pêche ?

Cet été, le Cabinet ADAM Assureur Maritime et ComptoirDesPêcheurs.com vous proposent une assurance sur mesure pour protéger votre matériel de pêche contre les accidents ou les vols !...

The Fisherman : découvrez le meilleur de la pêche dans un jeu vidéo !

La simulation de pêche qui a rassemblé plus de 400 000 fans de pêche à travers le monde est disponible dans sa version intégrale, sans microtransactions, sur PS4, Xbox One et...

Le secret pour pêcher des seiches et des calamars !

Vous avez décidé de capturer des calamars ou des seiches et le choix du leurre, calamarette ou turlutte vous turlupine ? C’est normal ! Les stars de l’automne n’attendent que vous,...