La pêche dans les grands fonds

Qu’est-ce-que la pêche dans les grands fonds ?

La pêche dans les grands fonds est, comme son nom l’indique, une pêche en eau profonde. Pratiquée au mouillage ou en dérive, cette pêche verticale permet de prospecter des fosses sous-marines au-delà de 200 m et jusqu’à plus de 1000 m. Permettant ainsi de piquer une large variété de poissons peu connus et inaccessibles en pêche classique, cette technique passionnante fait l’unanimité de bon nombre d’amateurs. En effet, à la portée de tous les plaisanciers, la pêche des grands fonds présente l’avantage de pouvoir se pratiquer aussi bien à bord d’un pneumatique semi-rigide que d’un petit bateau.
Au fond, la pêche dans les grands fonds s’adresse ainsi à tous, qu’importe l’embarcation ! Néanmoins, elle nécessite un matériel adéquat et une bonne connaissance des postes propices. Et si nous étudiions le sujet plus en profondeur ?

Où pratiquer la pêche des grands fonds ?

Partout ! Sur toutes les mers du monde, près des côtes, des cassures, fosses, tombants profonds etc., cette technique a la particularité de vous permettre d’explorer des postes vierges de toute pression de pêche, loin du vacarme des chasses de pélagiques. Toutefois, il ne s’agit pas de se lancer à l’aveuglette : une connaissance approfondie des fonds marins est essentielle. Avant toute sortie, pensez alors à étudier minutieusement des cartes marines, à vous munir d’un bon sondeur et d’un GPS.

Quand pratiquer la pêche des grands fonds ?

Cette technique se pratique toute l’année, il s’agit simplement d’être préalablement avisé des conditions météorologiques car en raison de l’éloignement de la côte, un accident est vite arrivé ! Il vous faut également prendre en compte les courants : en fonction de ces derniers, il est intéressant de savoir comment mouiller le bateau et choisir le plombage de votre ligne.

Quels poissons peut-on capturer ?

Sabre – congre – empereur - poulpe – dorade rose – merlan – flétan - pagre – chapon – cernier – rascasse – denti – mostelle – merlu – sébaste – chinchard – roussette – sévereau – grenadier – raie – requin etc.

Quel matériel faut-il utiliser pour la pêche dans les grands fonds ?

Canne
D’une longueur de 2 m environ, une canne de 20 à 50 Lbs vous permet de la manier plus aisément afin de manipuler les montages de pêche profonde.

Plombs
Optez de préférence pour un plomb de 500g à 2kg. Le choix de son poids dépend alors de la profondeur et de la force des courants : n’oubliez pas que votre ligne doit rester en position verticale sous l’embarcation.

Moulinet électrique
Un moulinet capable de supporter 400 à 500 m de tresse fait amplement l’affaire.

Lampe stromboscopique
Dans l’obscurité des profondeurs, des flash de lumière et de son bernent les poissons qui pensent avoir affaire à de potentielles proies : ils se rapprochent alors bien plus volontiers de votre ligne !

Hameçons
De 20/0 à 4/0 selon le poisson recherché.

Pour quel montage opter lors de la pêche dans les grands fonds ?

Préférez des bas de ligne à empiles multiples et plombée terminale. Les lignes prêtes à pêcher en fluorocarbone qui se trouvent sur le marché donnent également de bons résultats. Quoi qu’il en soit, le montage doit être résistant et ne doit pas s’emmêler lors des nombreux allers-retours entre le fond et la surface.

Liste d'espèces pour ce type de pêche
Rechercher un guide de pêche !

Sur Le Fil, L'actu du Club

Rifoch a rejoint le Club du ComptoirDesPêcheurs
9 heures
Rifoch a rejoint le Club du ComptoirDesPêcheurs
10 heures