Le pagre

Le pagre
Période de pêche :Les mois d'été
Taille minimale :18 cm
Difficulté :

Pour tout savoir sur la pêche du pagre, où le pêcher, quand le pêcher, ses techniques de pêche

Présentation du pagre

Cousin du denti et de la dorade, le pagre est le sparidé le plus combatif. Prédateur carnassier piscivore, ce sont ses 6 canines tranchantes situées à l’avant de la mâchoire qui lui permettent de saisir les petits poissons. Pour broyer les coquilles dures des crustacés, coquillages et mollusques dont il se délecte, ce sont ses molaires rondes qui lui sont d’une grande utilité.

Quand pêcher le pagre ?

Solitaire ne se déplaçant jamais en banc, le pagre est un poisson côtier, qui, comme la plupart des sparidés, effectue des migrations saisonnières.
Poisson d’eau chaude, il se tient loin du bord et à une profondeur de 250 m en hiver, il s’approche des côtes et remonte à la surface entre 15 et 45 m à l’arrivée du printemps.
Pour accroître vos chances de rencontrer ce poisson d’eau chaude, mieux vaut patienter jusqu’à l’été, idéalement de mi-juillet à mi-septembre.

Tout pour une pêche réussie

Vous souhaitez découvir la pêche à moindre coût ?
Avec Le Club, faites-vous accompagner par un passionné !

En savoir plus

Où pêcher le pagre ?

Le pagre se trouve en Méditerranée mais aussi sur la côte Atlantique, très rarement en Manche et en Mer du Nord et Noire.
On le rencontre au Gabon, à New-York, en Argentine, dans les îles Canaries et de Madère, dans le Golfe du Mexique ou de Guinée (c’est ici qu’a été observé le plus grand nombre de spécimens).
Animal océanodrome, le pagre préfère les fonds sablonneux, les accords de chenaux, les rochers recouverts d’algues, les parois verticales, les cassures dans les plateaux ou encore les failles profondes : toutes ces zones constituent pour lui des lieux idylliques afin de trouver refuge et nourriture.
Parfaitement à son aise dans les courants soutenus, il mord toutefois plus facilement si ceux-ci sont davantage modérés.

Quelles techniques pour pêcher le pagre ?

Les techniques pour capturer le pagre sont nombreuses et variées. La pêche à soutenir et au broumé nécessiteront une épuisette pour venir à bout de ce poisson à la défense vigoureuse. La pêche en traîne lente au Downrigger ou au fil monel est particulièrement adaptée à ce poisson. Enfin la pêche au Jig, verticale et surtout au Madaï fishing sont d’excellentes alternatives. En effet, les maddaï et les inchiku, nouveaux leurres aux formes insolites, ont démontré leur efficacité et attirent efficacement les sparidés. Prenez garde, le pagre est un poisson méfiant et très sensible au bruit, il faut donc savoir utiliser un bon matériel pour ne pas le faire fuir.
Si vous avez l’opportunité d’en capturer, vous serez ravis d’apprendre que ce poisson est considéré comme noble car sa chair fine a de nombreuses vertus. Poisson très digeste et peu calorique : le pagre n’est pas gras et ses bienfaits sont nombreux pour la santé !

Avez-vous pêché cette espèce ce mois-ci ?
Si oui, cliquez-ici pour nous aider à améliorer notre classement des espèces les plus pêchées.

Comment réussir votre pêche ?

- Découvrez des milliers de spots de pêche
- Profitez de tous nos indices et prévisions
- Rejoignez la première communauté de pêcheurs en France

Entrer dans le Club
Laissez un commentaire (0)
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour poster un commentaire.
Partagez vos photos et vos vidéos
Partagez votre passion, vos techniques et vous plus belles prises !
► Ajouter une photo
Articles liés
On a essayé pour vous le 755 Pilothouse de Quicksilver

Ce Pilothouse convient aux passionnés de pêche qui apprécient les croisières confortables. Le Quicksilver 755 Pilothouse a été conçu avec de nombreuses fonctionnalités pensées dans le souci du détail.

Réussissez toutes vos pêches
avec le 1er Club de France
Je m'abonne

Martin,
qui habite
LYON,
est parti le
WEEK-END
dernier à
ANTIBES

Grâce à,
GlobeFishers,
il a rencontré
JEAN.
Ils ont partagé une
SORTIE
de pêche.
Une journée inoubliable !
Découvrir

ComptoirDesPecheurs.com
Le 1er site de pêche avec
plus de 2 millions de pêcheurs