Le hotu

Le hotu
Période de pêche :
Taille minimale :
Difficulté :

Bien que sa chair ne soit pas de très bonne qualité, le hotu est un poisson intéressant et apprécié par les amateurs de pêche. Même si c’est un poisson de petite taille qui semble être facile à capturer, sa pêche ne s’improvise pas.

Description du hotu

Aussi appelé nase, le hotu est un poisson d’eau douce dont le corps ne se distingue pas des autres cyprinidés. Il a un corps à la fois fuselé et puissant qui est particulièrement adapté à la nage en eau courante. On peut le reconnaître grâce à sa tête et son museau ayant la forme d’un cône, des caractéristiques qui lui sont propres. Ce poisson est doté d’une bouche suceuse s’ouvrant en oblique. À noter que ses lèvres sont cartilagineuses et tranchantes dont la partie inférieure est dure et épaisse. Son dos est de couleur gris bleu à gris vert, et son ventre est blanchâtre. Quant aux flancs, ils sont argentés. Le hotu possède une nageoire dorsale qui est située à l’aplomb des nageoires pelviennes. Sa nageoire caudale a la particularité d’être profondément échancrée. Riche en arêtes, la chair du hotu reste immangeable.

Caractéristiques et durée de vie du hotu

Le hotu est un petit poisson dont la longueur moyenne est d’environ 25 cm. La taille habituelle de capture est entre 20 à 40 cm pour un poids qui varie entre 1 à 2 kg. Pour quelques rares spécimens, sa longueur peut atteindre 60 cm pour un poids maximal de 3 kg. En ce qui concerne leur longévité, les mâles peuvent vivre jusqu’à 23 ans et les femelles jusqu’à 25 ans.

Tout pour une pêche réussie

Marre de rentrer bredouille ?
Avec Le Club, accédez directement aux coordonnées GPS des meilleurs spots près de chez vous !

En savoir plus

Habitat et mode de vie du hotu

Ce poisson est une espèce grégaire qui vit en banc dans les eaux à courant vif avec un fond caillouteux. Il fréquente également les fleuves ainsi que les rivières dans leurs cours moyens. Les bancs de hotu sont souvent composés de plusieurs dizaines d’individus de taille similaire. Pendant leurs premières années de vie, les jeunes hotus se mélangent parfois avec d’autres espèces de poissons comme les jeunes barbeaux ou les jeunes chevesnes. Ils agrandiront leur territoire au fur et à mesure qu’ils grandissent. Le hotu est une espèce de poisson réputée pour faire des migrations. À la période de frai, les bancs très denses de hotus remontent les cours d’eau pour préparer leur reproduction.

Reproduction du hotu

Le hotu n’atteint son âge de maturité sexuelle qu’après 4 à 7 ans. Avant la ponte, qui se déroule de mars à mai dans les zones graveleuses, les bancs de hotus se déplacent vers l’amont des rivières pour trouver une zone peu profonde. Les femelles pondent sur des pierres qui serviront entre autres d’abris aux alevins. Lors de la période de reproduction, le mâle prend une couleur plus vive et des boutons nuptiaux apparaissent sur sa tête. Bien qu’il soit un animal prolifique, le hotu ne s’hybride pas avec d’autres espèces de poisson.

Alimentation du hotu

L’alevin est un carnivore qui se nourrit de petits invertébrés alors que l’adulte est un herbivore benthique. Le hotu adulte se sert de sa lèvre supérieure épaisse pour racler les fonds graveleux, à la recherche de nourriture. Pour ce qui est de son régime alimentaire, il est composé d’algues, mousses, protozoaires, rotifères, nématodes, débris de végétaux, diatomées benthiques…

Mode de pêche du hotu

Pour attraper le hotu, la technique la plus efficace est la pêche au coup au ras du fond. Il se pêche à l’aide d’une canne avec une ligne fine. Concernant ses postes préférés, le hotu adore quelques fois se tenir sur les zones du plan d’eau où le courant se renforce. Ce poisson peut être repéré grâce aux reflets argentés qu’il renvoie lorsqu’il se met sur le flanc.

Avez-vous pêché cette espèce ce mois-ci ?
Si oui, cliquez-ici pour nous aider à améliorer notre classement des espèces les plus pêchées.

Comment réussir votre pêche ?

- Découvrez des milliers de spots de pêche
- Profitez de tous nos indices et prévisions
- Rejoignez la première communauté de pêcheurs en France

Entrer dans le Club
1 commentaire
Grosbec
Le 20/08/2017 à 17:14
J'ai pris un hotu a la mouche environ 50 centimètres et je suis sur que d'autre ont essayer de mordre à ma mouche je suis très étonné pensant que le hotu était herbivores ?? Ce jour la j'ai pris une Brême et un gardon alors que ma pêche était exclusivement pour le chevesne
 
Laissez un commentaire (1)
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour poster un commentaire.
Partagez vos photos et vos vidéos
Partagez votre passion, vos techniques et vous plus belles prises !
► Ajouter une photo
Articles liés
On a essayé pour vous le 755 Pilothouse de Quicksilver

Ce Pilothouse convient aux passionnés de pêche qui apprécient les croisières confortables. Le Quicksilver 755 Pilothouse a été conçu avec de nombreuses fonctionnalités pensées dans le souci du détail.

Réussissez toutes vos pêches
avec le 1er Club de France
Je m'abonne

Figurez-vous
qu’il y a
plus de
2
millions
de pêcheurs
sur
ce site !

Alors,
vous aussi,
POSTEZ
votre prise
sur notre réseau social
SurLeFil
Découvrir

ComptoirDesPecheurs.com,
Le 1er site de pêche
avec plus de
2 millions de pêcheurs