Le buccin

Le buccin
Période de pêche :mai à novembre
Taille minimale :7 cm
Difficulté :

Pour tout savoir sur la pêche du buccin, où le pêcher, quand le pêcher, ses techniques de pêche.

Présentation du buccin

Le Buccinum undatum, communément appelé buccin, bourgot ou encore escargot de mer est un mollusque gastéropode très apprécié pour ses qualités gustatives et son esthétisme. Sa coquille épaisse, en forme de spirale et dotée d’une extrémité pointue, présente une teinture pouvant aller du beige au brun en passant par le gris ou le jaune. D’une dizaine de centimètres de longueur environ, elle renferme un siphon sensoriel lui permettant de détecter et capturer ses proies.
Loin d’être lent comme un escargot, le buccin peut aisément se déplacer de 15 cm par minute sur plusieurs mètres grâce à son pied fortement musclé. C’est d’ailleurs cette partie comestible qui fait du buccin un mets si réputé !

Quand pêcher le buccin ?

D’une durée maximale de 7 mois, la saison de pêche du buccin débute en général en mai et prend fin en novembre.

Tout pour une pêche réussie

Vous recherchez des informations locales fiables ?
Avec Le Club, vous êtes informé des actus de votre commune !

En savoir plus

Où pêcher le buccin ?

Le buccin colonise les mers tempérées et froides de l’Atlantique du Nord, de l’océan Arctique et des côtes portugaises (qui représentent sa limite sud).
Il est particulièrement abondant de Terre-Neuve au New Jersey en passant par le Golfe du Saint-Laurent et le Labrador.
On l’observe à diverses profondeurs, depuis la zone intertidale (les cuvettes de marées) jusqu’à 200 m dans les fonds sablonneux, limoneux, substrats meubles riches en débris coquilliers ou encore rocheux. Sténotherme et sténohalin, il supporte très mal les températures élevées et les basses salinités.
À son aise sur différents fonds variés, il rassasie son appétit de nécrophage en mangeant les cadavres de poissons, de mollusques et de crustacés. Il flaire les corps en putréfaction grâce à son sens olfactif très développé en détectant les molécules aminées que ceux-ci dégagent. Il enserre ensuite ses proies à l’aide de son pied pour en râper la surface avec sa longue langue dentée.

Quelles techniques pour pêcher le buccin ?

La récolte du buccin se pratique principalement à pied ou au casier. S’il est utilisé comme appât pour la pêche à la palangre et la pêche à la ligne, c’est surtout sur un beau plateau de fruits de mer qu’il a le plus de chance de se révéler.
Une fois dégorgé, le buccin doit être placé dans l’eau bouillante durant une vingtaine de minutes afin de l’extirper de sa coquille et le couper pour ne conserver que le pied.
Mis en pot, dans la saumure ou le vinaigre, il est très souvent consommé ainsi en apéritif, sans cérémonie. Apprêté à l’ail, servi en potage ou accompagné de féculents, il suffira d’un petit butin de buccin pour vous faire un bon festin !

Avez-vous pêché cette espèce ce mois-ci ?
Si oui, cliquez-ici pour nous aider à améliorer notre classement des espèces les plus pêchées.

Comment réussir votre pêche ?

- Découvrez des milliers de spots de pêche
- Profitez de tous nos indices et prévisions
- Rejoignez la première communauté de pêcheurs en France

Entrer dans le Club
Laissez un commentaire (0)
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour poster un commentaire.
Partagez vos photos et vos vidéos
Partagez votre passion, vos techniques et vous plus belles prises !
► Ajouter une photo
Articles liés
On a essayé pour vous le 755 Pilothouse de Quicksilver

Ce Pilothouse convient aux passionnés de pêche qui apprécient les croisières confortables. Le Quicksilver 755 Pilothouse a été conçu avec de nombreuses fonctionnalités pensées dans le souci du détail.

Réussissez toutes vos pêches
avec le 1er Club de France
Je m'abonne

Quel est le
point commun
entre
un
poisson
et un
smartphone
?

Pechez
Photographiez
Mesurez
Homologuez

DÉFIEZ tous les pêcheurs !
Découvrir

ComptoirDesPecheurs.com,
Le seul site qui peut homologuer
vos prises en trois clics
sur votre smartphone